le rapport épidémiologique de l’ASL

Le nombre d’infections à Covid 19 dans la province de Chieti continue de baisser, conformément à ce qui se passe aux niveaux régional et national. Cependant, la circulation virale reste persistante, avec une incidence hebdomadaire de 242 cas pour 100 000 habitants. Cela ressort du rapport sur la situation épidémiologique du groupe de travail Covid 19 de l’Asl Lanciano Vasto Chieti.

Des données qui ne déçoivent pas, puisque l’entreprise de santé “suggère que les stratégies actuelles de détection, d’identification et de surveillance des chaînes d’infection, qui ont été efficaces jusqu’à présent”, soient maintenues. En fait, bien que la situation soit dans une phase plus gérable, l’activité de recherche des contacts se poursuit : tous les cas signalés par la région des Abruzzes et les laboratoires de référence, ainsi que la positivité détectée sur la plateforme régionale Attrac, sont immédiatement détectés et exécutés sur contactant le jour même les nouveaux cas positifs et signalant le positif au préfet de la province de Chieti, aux maires des municipalités résidentielles et à l’autorité sanitaire locale ou à la région de domicile pour les cas domiciliés en dehors de la zone de compétence de celle de Chieti .

les infections

Du 30 décembre 2021 au 5 juin 2022, 90 487 cas de Covid-19 ont été traités et 90 484 personnes ont été réinsérées dans la communauté. Depuis le début de la pandémie, soit de mars 2020 au 5 juin 2022, 116 333 cas ont été signalés et pris en charge par le Service Prévention de l’Asl Lanciano Vasto Chieti. Sur le total, 78 %, soit 90 487, concernent les 5 derniers mois, soit la période comprise entre le 30 décembre et le 5 juin. Il a donc fallu en quelques mois travailler trois fois plus de cas qu’en deux ans. De plus, au cours de la même période, l’Asl Lanciano Vasto Chieti a traité en moyenne 22 149 cas de Covid 19 de plus que n’importe lequel des trois autres Asl de la région des Abruzzes.

Au 5 juin, il y avait 2 023 personnes positives pour Covid dans la province de Chieti, dont 1 985 sont en isolement à domicile et 38 dans les hôpitaux, avec une prévalence provinciale de 0,5 %. Les contacts avec les maires de la zone restent constants, à qui le rapport hebdomadaire sur la situation épidémiologique est régulièrement envoyé, en plus de la nécessaire communication quotidienne sur les cas positifs de la juridiction territoriale de chacun.

Par ailleurs, le dialogue avec la table permanente « Salus et Spes » mise en place par le Préfet de Chieti pour une action synergique et coordonnée entre les institutions et les forces de police pour la gestion de la pandémie dans la zone se poursuit. À la mi-janvier 2021, il y a eu 47 réunions pour l’organisation du dépistage de masse et de la vaccination contre le Covid-19.

Les emplacements les plus touchés

Les infections affectent toute la province, mais il y a certaines zones où le nombre de cas est plus élevé, comme les municipalités de Chieti, Francavilla al Mare, Lanciano, San Giovanni Teatino, San Salvo et Vasto, qui ont déjà été plus étroitement surveillées. Cette semaine également, le nombre de cas a augmenté : sur les 2 023 actifs à Chieti, 1 018, soit la moitié du total, sont domiciliés dans ces municipalités.

Dans le détail, il y a actuellement 348 positifs à Chieti, 111 à Francavilla al Mare, 234 à Lanciano, 77 à San Giovanni Teatino, 107 à San Salvo et 141 à Vasto.

Vaccins

Le 5 juin, un total de 853 364 doses de vaccin anti-Covid-19 ont été administrées dans la province de Chieti, atteignant 85 % de la population totale avec la première dose et 81 % de la population avec la seconde. La couverture vaccinale sur la population candidate, hors population générale, qui est de 372 840 habitants, la tranche d’âge 0-4 ans, égale à 12 926 (écart 359 914), le pourcentage de vaccinés est de 88% à la première dose et de 84% à la deuxième dose.

Actuellement, 303 562 personnes ont reçu la vaccination complète, tandis que l’administration des troisièmes doses se poursuit. Le 5 juin, 837 365 troisièmes doses ont été administrées dans les Abruzzes, ce qui correspond à 65 % des habitants, dont 230 463 dans la région de Chieti, ce qui correspond à 62 % des habitants. Un pourcentage auquel il faut ajouter les cas qui ont déjà été vaccinés avec un cycle complet et qui ont contracté le Covid, de sorte que la dose de rappel ne peut pas encore être administrée.

Comme indiqué dans le rapport épidémiologique, la campagne de vaccination anti-Covid-19 pour l’Asl Lanciano Vasto Chieti “représente actuellement un engagement prioritaire dans lequel d’importants moyens matériels et humains sont investis”.

Leave a Comment