« Pnrr » : le rapport sur l’état de mise en œuvre du « Plan » a été publié par le gouvernement


Avec le communiqué de presse officiel n. 80 du 26 mai 2022 de la présidence du Conseil des ministres, publiée sur le site institutionnel du gouvernement, dans le cadre de la réunion du Conseil des ministres, tenue le 26 mai 2022, il est annoncé que le sous-secrétaire de la présidence, Roberto Garofoli , a présenté un rapport sur l’état d’avancement de la “Plan national de relance et de résilienceEt sur les délais pour atteindre les 45 objectifs d’ici juin 2022.

Les points suivants sont mentionnés parmi les interventions les plus intéressantes pour les autorités locales.

  1. Santé Territoriale – Avec l’approbation de la soi-disant “Décret 71“Le nouveau modèle d’organisation de la santé a été défini et avec la signature des conventions entre le ministère de la santé et les régions/provinces autonomes, les outils définissant les exigences de la nouvelle aide sont en cours d’élaboration, avec la réorganisation de la médecine territoriale en communauté (au moins 1350), des hôpitaux communautaires (au moins 400) et des centres opérationnels territoriaux (au moins 600). L’objectif d’ici 2026 est de disposer de ces structures interconnectées, technologiquement équipées, pleinement opérationnelles et fonctionnelles. ces outils doivent permettre d’aider au moins 800 000 personnes de plus de 65 ans en maintien à domicile.
  2. Renouvellement Urbain – Pour le réaménagement et l’amélioration des quartiers, 158 traités ont été signés pour des programmes innovants pour la qualité de vie ; 483 communes se verront également allouer des financements pour 1 784 travaux de rénovation urbaine et pour au moins 250 ressources villageoises pour un programme d’appui au développement économique et social par l’attractivité et la revitalisation touristiques ; 6 accords seront signés pour renforcer le renforcement touristique et culturel de Rome Caput Mundic
  3. Marchés publics – Avec l’adoption de la loi de délégation sur les marchés publics, la réorganisation d’un secteur représentant un peu moins de 10% du PIB national est autorisée. L’un des principaux objectifs de la réforme est de raccourcir la phase de passation des marchés et de numériser, qualifier et réduire les pouvoirs adjudicateurs (actuellement environ 40 000).
  4. Transformation numérique – Avec les objectifs de juin 2022, nous entrons dans la phase de mise en œuvre des nouveaux projets de connexion, avec l’attribution de projets liés aux écoles, aux établissements de santé, aux petites îles et au territoire, y compris les zones les moins connectées aujourd’hui. Un énorme effort de liaison qui permettra de fournir des services et des opportunités, de manière homogène sur tout le territoire national, contribuant, entre autres, à réduire les écarts éducatifs, sanitaires et sociaux dans le pays.

Selon ce qu’a déclaré le sous-secrétaire Garofoli, en plus des 18 objectifs déjà atteints à la mi-juin, 5 objectifs seront fixés par le ministère de la Santé, 4 par le ministère de la Culture, 2 par le ministère du Développement économique et 1 par le Ministère de l’Éducation atteint, soit un total de 30.

En ce qui concerne les autorités locales, les points suivants sont notés.

  • Signature entre chaque région et le Ministère de la Santé d’un contrat de développement institutionnel portant sur les 4 investissements suivants, accompagné d’un schéma opérationnel régional :
    • maisons communautaires et prise en charge de la personne ;
    • À domicile comme spa principal et télémédecine;
    • le renforcement des soins de santé intermédiaires et de ses structures (hôpitaux communautaires) ;
    • modernisation du parc hospitalier technologique et numérique.
  • La décision ministérielle qui définit le nouveau modèle d’organisation du réseau territorial de santé (dite “Décret 71“), après avoir obtenu l’avis du Conseil d’État, a été transmis le 24 mai 2022 pour publication au Journal officiel.
  • Publication de la décision d’attribution de fonds pour améliorer l’efficacité énergétique des lieux culturels (cinémas, théâtres, musées)
  • Publication de la décision d’attribution aux communes des fonds pour l’attractivité des villages.
  • Publication du Décret d’affectation des ressources aux projets de renforcement de l’identité des lieux (parcs et jardins historiques)
  • Publication de la décision d’affectation des ressources pour la sécurité parasismique dans les lieux de culte et pour la restauration du patrimoine culturel de la “Fonds pour le culte et abris pour les oeuvres d’art

Pour plus de détails sur les mesures prévues d’ici fin juin 2022 et les échéanciers relatifs, veuillez vous reporter au texte du rapport.

Comité éditorial


Leave a Comment