Golosine 37136, après deux ans d’absence, la fête des plus aimés de Vérone est de retour | TgVérone

La fête de la Golosine arrive à maturité. Après deux ans d’arrêt forcé dû à la pandémie, la dix-huitième édition de « Golosine 37136. La Festa ! lieu, l’un des événements les plus attendus et les plus appréciés de la ville organisé par la municipalité en collaboration avec la paroisse “Santa Maria Assunta” de Golosine et l’Association NOI – Circolo VR11 Golosine. Du samedi 11 mai au dimanche 19 mai, concerts, danse, théâtre, cabaret et animations pour enfants prennent vie à travers Caccia et le quartier Golosine. Le tout avec une offre gastronomique importante et renommée.

Il existe de nombreuses attractions pour tous les âges, dont le “Village des enfants”, où de nombreuses activités et jeux sont organisés pour toute la famille. Chaque soir, il y a des animations, des jeux, des spectacles spéciaux et beaucoup de plaisir. Il faut également souligner le côté durable du festival qui, depuis la première édition, a opté pour l’eau du robinet gratuite offerte en collaboration avec Acque Veronesi. Dans les années qui ont suivi, la collecte des déchets 100% séparée dans les chambres, les pâtes équitables Libera Terra, les couverts et les assiettes lavables et réutilisables, un service proposé par Coöperatie I Piosi, ont été ajoutés. Il y aura également une cuisine “sans gluten” pour favoriser les coeliaques et l’intolérance au gluten.

Enfin, en un moment aussi difficile au niveau international, Golosine 37136 n’oublie pas le grand thème de la paix du lundi 13, consacrant la soirée “Heureux les Pacificateurs” à l’approfondissement et à la construction d’un monde meilleur avec des interventions du directeur de la Missio Fondation de la CEI Don Giuseppe Pizzoli, épouse de l’ambassadeur Luca Attanasio Zakia Seddiky, assassiné en 2021 au Congo, du missionnaire combonien Père Alex Zanotelli et du journaliste et blogueur Alessandro Sahebi.

Tous les événements sont gratuits et se déroulent dans les espaces aménagés via Caccia et sur la place de la paroisse de Santa Maria Assunta, où les stands de restauration fonctionneront tous les soirs à partir de 19h30. Pour plus d’informations www.golosine37136.it

Le programme. Le coup d’envoi le samedi 11 mai, avec la pose des drapeaux qui ont été préparés ces derniers mois par les enfants des écoles primaires de la région. A 21 Forteza Percussion Brésilienne + « Elvis » Blue Energy Rock Rock’n’Roll + Cabaret Cani & Porci + Rosalia Campedelli et Attilio De Rossi Tango Argentin. Dimanche 12 à 17h « Comicsday », animation avec cosplayeuse et à 21h30 « Tu ne sors pas vivant depuis les années 80 » béret musical avec Omar Fantini et I Poveri di Sodio. Le lundi 13 à 21h30, la table ronde “Heureux les bâtisseurs de paix”, tandis que le mardi 14 à 21h30, Ermanno Regattieri et Andrea de Manincor montent sur scène pour “Verona 84-85”, pour une soirée dédiée à Roberto Puliero. Mercredi 15 à 21h30 place à la danse, avec le spectacle Urban DanceFloor “Never Give Up”, jeudi 16 toujours à 21h30 suivi de “Golo Tourist Village” par les danses du groupe Ars PerCorsi d’Arte + cabaret La Pulce. Vendredi 17 à 21h30 rendez-vous traditionnel avec la Funky Dance de September Groove, tandis que le week-end sur scène, toujours à 21h30, l’Italian Women Tribute, rock féminin, fait son apparition. L’événement sera conclu le dimanche 19 à 21h30 par le comédien Paolo Cevoli, acteur de cabaret connu sous le nom de Commissaire Palmiro Cangini à Zelig.

Le commissaire à la décentralisation et le représentant de l’organisation Enrico Garnero sont intervenus ce matin dans la salle Arazzi pour présenter le parti.

“Enfin il y a une autre fête qui n’est pas seulement celle d’un quartier – selon le commissaire -. En fait, au fil des années, il a pris de telles dimensions qu’il s’agit d’un événement qui implique toute la ville et pas seulement la Golosine, grâce à la marque historique 37136. Après la pandémie, on repart en grand avec une proposition musicale et un événement qui promet déjà d’être un grand succès”

“Revenons à la fête comme par le passé, nous sommes très excités – a déclaré Garnero -. Cette année, nous dépasserons également le cap des 18 bougies, un événement que nous voulons partager avec tout le monde. Dans le quartier, nous avons accroché de nombreux des drapeaux créés par des écoliers pour pouvoir à nouveau vivre heureux. Nous avons relevé la barre du programme proposé avec des artistes et des événements importants ».

Leave a Comment