Renforcement du Muséum d’Histoire Naturelle : convention signée

Accord entre la municipalité et l’Association Culturelle des Amis du Muséum d’Histoire Naturelle pour la gestion, l’amélioration et la programmation du musée du Palazzo Rossini-Lucangeli.

Le musée

Le musée, dont la collection a été donnée en 2017 par fondateur Romano Dezi à la municipalité de Macerata, est une réalité qui doit être protégée et améliorée, également grâce à l’activité didactique menée au fil des ans par les fondateurs dans le but de mener au fil du temps des actions visant à renforcer et à améliorer l’utilisation de tous les patrimoine culturel, qu’ils peuvent considérer non seulement comme une attraction touristique, mais aussi comme un moteur d’innovation et de croissance interne et, surtout, de cohésion sociale pour tous les citoyens.

L’association

l’association, né en novembre 2021 par un groupe de spécialistes et passionnés de paléontologie, zoologie et entomologie, s’efforce de coopérer avec la municipalité sur une base volontaire en offrant les compétences techniques, scientifiques et naturalistes des différents membres. Grâce à l’entente de deux ans, l’Association s’occupera des la gestion de l’ouverture et de la fermeture du musée, l’amélioration de l’espace par des conférences, des visites et des activités pour les écoles et le catalogage, le suivi et la protection des expositions.

l’amélioration

«Au cours des derniers mois, en tant qu’administration, nous avons pris de nombreuses initiatives pour enrichir le Muséum d’histoire naturelle avec conservation, inventaire et catalogage de toutes les trouvailles – dit leConseillère pour la culture Katiuscia Cassetta † Nous avons également impliqué l’Université Polytechnique des Marches, l’Université de Macerata et l’Académie des Beaux-Arts dans l’activation de stages de formation dans le musée et l’inclusion des jeunes dans une réalité unique. En collaboration avec l’Association des Amis du Muséum d’Histoire Naturelle, que nous remercions pour leur soutien et leur sensibilité, nous élaborons un calendrier d’initiatives à destination des adultes, des familles et des enfants pour promouvoir le musée et son potentiel avec des rencontres sur des thèmes naturalistes avec des experts. dans différents secteurs et thématiques et sorties dans la ville et les parcs pour faire connaissance avec la faune et la flore de notre territoire ».

des dons

Après la pandémie d’août 2021, le musée a été rouvert au public et la même année il a acquis, sous forme de donation, deux collections : la première appartenait à Alberto Benoît (Lodi) composé de 11 vitrines avec des trouvailles malacologiques et entomologiques, la seconde pour l’ingénieur Nicolas Brachetti (Macerata) composé de 1100 coquillages et d’environ 300 fossiles et minéraux. Une troisième collection, prêtée à l’usage de la dame Carla Paccamiccio appartenir à père dinosaure (Potenza Picena) a été ajoutée au cours de la dernière période : elle comprend 160 boîtes entomologiques avec des milliers d’insectes, une riche collection de 220 oiseaux empaillés, 8 400 coquillages du monde entier, ainsi que de nombreuses découvertes de minéraux et de fossiles. Grâce à cette nouvelle acquisition le musée pourra offrir aux citoyens une vision plus large de la biodiversité actuelle et passée, et favoriser la connaissance du milieu dans lequel nous vivons afin de les sensibiliser à sa conservation et à son respect.


Renforcement du Muséum d’Histoire Naturelle : convention signée

Accord entre la municipalité et l’Association Culturelle des Amis du Muséum d’Histoire Naturelle pour la gestion, l’amélioration et la programmation du musée du Palazzo Rossini-Lucangeli.

Le musée

Le musée, dont la collection a été donnée en 2017 par fondateur Romano Dezi à la municipalité de Macerata, est une réalité qui doit être protégée et améliorée, également grâce à l’activité didactique menée au fil des ans par les fondateurs dans le but de mener au fil du temps des actions visant à renforcer et à améliorer l’utilisation de tous les patrimoine culturel, qu’ils peuvent considérer non seulement comme une attraction touristique, mais aussi comme un moteur d’innovation et de croissance interne et, surtout, de cohésion sociale pour tous les citoyens.

L’association

l’association, né en novembre 2021 par un groupe de spécialistes et passionnés de paléontologie, zoologie et entomologie, s’efforce de coopérer avec la municipalité sur une base volontaire en offrant les compétences techniques, scientifiques et naturalistes des différents membres. Grâce à l’entente de deux ans, l’Association s’occupera des la gestion de l’ouverture et de la fermeture du musée, l’amélioration de l’espace par des conférences, des visites et des activités pour les écoles et le catalogage, le suivi et la protection des expositions.

l’amélioration

«Au cours des derniers mois, en tant qu’administration, nous avons pris de nombreuses initiatives pour enrichir le Muséum d’histoire naturelle avec conservation, inventaire et catalogage de toutes les trouvailles – dit leConseillère pour la culture Katiuscia Cassetta † Nous avons également impliqué l’Université Polytechnique des Marches, l’Université de Macerata et l’Académie des Beaux-Arts dans l’activation de stages de formation dans le musée et l’inclusion des jeunes dans une réalité unique. En collaboration avec l’Association des Amis du Muséum d’Histoire Naturelle, que nous remercions pour leur soutien et leur sensibilité, nous élaborons un calendrier d’initiatives à destination des adultes, des familles et des enfants pour promouvoir le musée et son potentiel avec des rencontres sur des thèmes naturalistes avec des experts. dans différents secteurs et thématiques et sorties dans la ville et les parcs pour faire connaissance avec la faune et la flore de notre territoire ».

des dons

Après la pandémie d’août 2021, le musée a été rouvert au public et la même année il a acquis, sous forme de donation, deux collections : la première appartenait à Alberto Benoît (Lodi) composé de 11 vitrines avec des trouvailles malacologiques et entomologiques, la seconde pour l’ingénieur Nicolas Brachetti (Macerata) composé de 1100 coquillages et d’environ 300 fossiles et minéraux. Une troisième collection, prêtée à l’usage de la dame Carla Paccamiccio appartenir à père dinosaure (Potenza Picena) a été ajoutée au cours de la dernière période : elle comprend 160 boîtes entomologiques avec des milliers d’insectes, une riche collection de 220 oiseaux empaillés, 8 400 coquillages du monde entier, ainsi que de nombreuses découvertes de minéraux et de fossiles. Grâce à cette nouvelle acquisition le musée pourra offrir aux citoyens une vision plus large de la biodiversité actuelle et passée, et favoriser la connaissance du milieu dans lequel nous vivons afin de les sensibiliser à sa conservation et à son respect.

Leave a Comment