Enfants atteints de cancer, Peter Pan soutient le manifeste des soins palliatifs – Corriere.it

de éditorial de Rome

L’initiative a été promue par la Fondation Maruzza Lefebvre D’Ovidio Onlus avec un Giro d’Italia pour sensibiliser à la nécessité de veiller à ce que les petits patients soient traités avec amour et sensibilité.

Les soins palliatifs aux enfants sont un droit. c’est le premier point du Manifeste National des Soins Palliatifs Pédiatriques, promu par la Fondation Maruzza Lefebvre D’Ovidio Onlus lors du premier Tour d’Italie des Soins Palliatifs Pédiatriques. Peter Pan, l’association qui s’occupe des jeunes patients atteints de cancer et de leurs familles depuis plus de 20 ans, s’est joint à l’événement et organise à Rome la conférence sur les soins palliatifs pédiatriques : Love Care. 2000 – 2022 dans les maisons de Peter Pan, l’amour prend soin depuis plus de 20 ans. Maria Teresa Fasanelli, fondatrice et présidente honoraire de Peter Pan, a déclaré : Le réseau de protection aimante avec lequel l’association a entouré les petits patients de l’hôpital Bambino Ges pendant 22 ans peut à juste titre être considéré comme faisant partie des soins palliatifs.

Dans le monde, il y a 22 millions et en Italie 30 000 mineurs (0-17 ans) nécessitant des soins palliatifs pédiatriques (CPP). Sur ces 30 000, seuls 5 % sont ont accès à des services spéciaux. Les soins palliatifs pédiatriques sont définis par l’Organisation mondiale de la santé comme les soins mondiaux actifs pour le corps, l’esprit et l’âme de l’enfant et de sa famille. Il s’agit d’un droit de l’enfant inscrit dans la loi n°38 du 15 mars 2010 : Dispositions garantissant l’accès aux soins palliatifs et à la thérapie de la douleur, dans le but de garantir la meilleure qualité de vie possible à l’enfant et à sa famille. La conférence a été suivie par Roberto Mainiero, président de Peter Pan, qui a déclaré lors de l’ouverture que Peter Pan était viable depuis 22 ans. La durabilité, un terme largement utilisé aujourd’hui en relation avec l’environnement, dénote la volonté de rendre la vie meilleure, nous essayons vraiment de rendre les jours meilleurs pour les enfants malades et leurs familles, en leur donnant ces droits que la maladie parfois et Renato Fanelli, oncologue , co-fondateur et bénévole de Peter Pan, qui a souligné comment la définition de Peter Pan des soins palliatifs, donnée par l’Organisation mondiale de la santé en 1998, l’a toujours mise en œuvre, non seulement pour l’enfant, mais aussi pour sa famille d’un point de vue holistique vue, et ainsi prendre soin du corps mais aussi de l’esprit et de l’âme pour garantir au petit patient un digne chemin de vie. Barbara Funari, conseillère pour la politique sociale et la santé de la municipalité de Rome, est également intervenue, espérant un nouveau modèle partagé pour rendre les services proches et accessibles aux et par les familles. Michele Salata, responsable du centre de soins palliatifs pédiatriques Bambino Ges, a présenté la structure spéciale récemment inaugurée par l’hôpital pour enfants du Saint-Siège : il s’agit d’une résidence alternative à l’hôpital qui accueille des enfants avec un haut niveau de soins, dont le mot-clé est la vie , parce que c’est un lieu où l’objectif de garantir la meilleure qualité de vie possible aux enfants et à leurs familles est poursuivi sans relâche.

La Grande Casa, quant à elle, est le pôle créé par l’association Peter Pan à Rome pour garantir l’accueil et les services aux familles obligés de soigner leur fils atteint d’un cancer dans un hôpital loin de leur ville natale. Il est situé au pied de la colline du Janicule, à quelques pas du Bambino Gesu, et depuis 2000, il a accueilli 798 familles de 18 régions italiennes et 37 pays du monde, avec 279 270 jours d’hospitalité, avec des services gratuits, tels que l’hospitalité, pour garantir à toute la famille tout le soutien nécessaire, l’aide psychologique et l’aide aux frères et sœurs des malades. Pour aider l’association à faire partie du traitement, il y a le site www.peterpanodv.it Le Giro d’Italia des soins palliatifs pédiatriques à la place une initiative qui a débuté le 15 mai et se terminera le 30 juin au Manifeste national des soins palliatifs pédiatriques et la réalisation d’événements de sensibilisation territoriale, qu’ils soient de nature ludique, sportive, artistique ou scientifique pour souligner que les soins palliatifs pédiatriques peuvent soulager la souffrance de l’enfant malade et de sa famille : les parents sont rassurés, ils se sentent soutenus et accompagnés, jamais laissés seuls ; l’enfant a la possibilité de vivre ses rêves, sa normalité et ses relations ; les frères et sœurs bénéficient d’une atmosphère familiale détendue, réduisant leur culpabilité ou leurs peurs associées au manque d’attention. L’Association Peter Pan rejoint le Manifeste et invite tout le monde à signer la pétition pour garantir des soins palliatifs pédiatriques et une thérapie de la douleur à tous les enfants souffrant de maladies chroniques et incurables avec un haut niveau de soins. Pour signer le Manifeste : https://www.girocurepalliativepediatriche.it/.

Si vous souhaitez rester informé de l’actualité de Rome, abonnez-vous gratuitement à la newsletter “Les Sept Collines de Rome” de Giuseppe Di Piazza. Il arrive dans votre boîte aux lettres tous les samedis à 7h. C’est assez
Cliquer ici.

11 juin 2022 (changement 11 juin 2022 | 16:07)

Leave a Comment