À Cuneo, un nouveau théâtre d’été pour enfants et adolescents

La compagnie Il Melarancio est prête à commencer une nouvelle saison estivale pleine de théâtre amusant et passionnant destiné aux enfants, aux adolescents et à leurs familles. “Incanti in città”, un événement organisé en collaboration avec la municipalité de Cuneo et avec le soutien de la Fondation CRC, s’ouvre le 21 juin et se termine le 11 septembre : 9 spectacles, en partie le dimanche après-midi et en partie ce mercredi.

Comme toujours, précisent les organisateurs, nous sommes guidés par des objectifs précis : accueillir au mieux notre public diversifié et essayer de suivre ses préférences et ses goûts, proposer des spectacles captivants utilisant les langages différents et riches du théâtre pour enfants et impliquer des compagnies professionnelles dans le projet travaillant exclusivement pour un théâtre destiné aux enfants. Au vu des fortes audiences, nous présentons à nouveau cette année trois spectacles de marionnettes au sein des « Incanti in città » : marionnettes traditionnelles et… nouveautés ! Un spectacle de marionnettes primé avec un arrêt à Cuneo pour la tournée à l’étranger.

Notre initiative de plantation d’arbres (un pour chaque spectacle dans la région) continue ! Pour cette nouvelle exposition “Incanti in città”, nous pourrons en planter jusqu’à 9. Nous vous rappelons que le projet du Groupe Local URBACT de la Municipalité de Cuneo, dont Compagnia Il Melarancio est partenaire, a commencé cet hiver avec l’adoption d’un petit symbole d’arbre, un charme appelé Pisolo, maintenant cultivé et qui nous accompagnera tout l’été .

A l’exception du premier rendez-vous inaugurant la revue, prévu à 21h dans l’espace détente du Sanctuaire des Anges, comme il est de coutume à l’occasion de la Fête du Parc au début de l’été, tous les spectacles ont lieu à 17h30. . pm et se déroulera en plein air, dans des lieux qui ont déjà été testés avec succès ces dernières années : Casa del Fiume (piazzale W. Cavallera, 19), Parco La Pinetina (Via GB Bongiovanni, 48), Giardini Primo Levi (via LT Cavallo, 7 ), le quartier Casa del Donatello (via A. Rostagni, 23) et, dans le centre historique, la cour du Palazzo Santa Croce, qui abrite la bibliothèque 0-18 (Via Santa Maria, 11).

Tous les rendez-vous, à l’exception du premier en entrée libre, sont en entrée payante (plein 4 euros à partir de 10 ans – moins 3 euros – gratuit moins de 3 ans) ; il n’y a pas de prévente et il suffit de se présenter à la billetterie à partir de 30 minutes avant le début du spectacle. En cas de pluie, les spectacles seront annulés.

Mardi 21 juin, à 21h dans l’espace détente du Sanctuaire des Anges, en collaboration avec le Gesso et le Parc fluvial de la Stura, inauguration de l’exposition, à l’occasion de la Fête du Parc au début de l’été, avec le spectacle La planète que je lui sauve del Teatro della Caduta: un manuel vivant hilarant d’éco-recettes sur la vie quotidienne, construit avec ironie et humour, offrant de nombreuses suggestions pratiques pour traiter et respecter la nature. (ENTRÉE LIBRE)

Le mercredi 29 juin, à 17h30, la Compagnie de marionnettes Di Filippo sera accueillie à la Casa del Fiume avec Appeso ad un filo, un spectacle de marionnettes plein de simplicité et de poésie, qui englobe, émeut et divertit.

Dimanche 10 juillet, à 17h30, au Parco La Pinetina, ce sera au tour de Ditta Gioco Fiaba avec L’isola del Tesoro, librement inspiré du roman de Stevenson : un spectacle comique et aventureux où, entre rebondissements et mystères à découvrir, acteurs et spectateurs embarquent ensemble pour une fantastique « chasse au trésor ».

Le mercredi 20 juillet, à 17h30, dans la cour du Palazzo Santa Croce, Marionnette Grilli – Alfateatro jouera avec Giandjuia et la farine magique : un spectacle de marionnettes qui fait rire, réfléchir et fasciner les publics de tous âges.

Le dimanche 31 juillet, à 17h30, dans le parc La Pinetina, le Pandemonium Teatro présente Les Trois petits cochons, dans lequel la fable traditionnelle est racontée du point de vue du loup : une pièce de théâtre entre interprétation et narration, entre peur et ironie , entre murs solides et évocations fantastiques.

Le mercredi 10 août, à 17h30, dans la cour du Palazzo Santa Croce, la Compagnia Pupi di Stac avec le Petit Chaperon Rouge est sur scène : un spectacle de marionnettes, interprété de la manière la plus classique, en respectant chaque suggestion. La grande renommée du conte de fées, ainsi que sa morale très claire et simple, font de ce spectacle l’un des titres les plus demandés du répertoire de la Compagnie.

Dimanche 14 août, à 17h30, dans le parc La Pinetina, ceux qui sont restés dans la ville pourront passer la veille du 15 août en compagnie et assister à Pierino in blues de Nata Teatro : un spectacle adapté aux petits et grands, raconté par des acteurs et des instruments de musique, qui parle de peur, de courage et de désir de liberté.

Le mercredi 24 août, à 17h30, dans les Jardins Primo Levi, vous pourrez assister à Fabirilli, un spectacle d’art du cirque simple et universel, adapté aux petits et grands, de la Compagnie Claudio et Consuelo.

Enfin, ne manquez pas le dernier rendez-vous le dimanche 11 septembre, avec la dernière fête de la revue : à partir de 16 heures à la Casa del Quartiere Donatello, la société Tieffeu animera l’atelier Riciclagiocando, dans lequel de nombreux matériaux récupérés seront transformés en poupées, marionnettes, théâtres et autres personnages et à suivre présentera le spectacle de marionnettes Le Chat Potté.

cs

Leave a Comment