Domaine public 2022 – La ville des moins de 25 ans : 10 jours de relais artistique

Pour la neuvième année consécutive, du 24 juin au 3 juillet, Rome est à nouveau entre les mains des jeunes de moins de 25 ans pour deux week-ends de musique, danse, théâtre, cirque, performances, expositions, installations, cinéma et art numérique , rencontres et conversations avec le domaine public – La ville des moins de 25 ans dans les scénarios du Teatro India et du Spazio Rossellini – Centre culturel multidisciplinaire de la région du Latium.

Dix jours de relais artistique – avec le premier week-end au Théâtre India et le second à l’Espace Rossellini – pour s’immerger dans les nouvelles tendances de l’art, à travers les mots et les sentiments d’une nouvelle génération passée dans l’ombre ces dernières années .est passé d’un monde dont l’évolution voyage entre espaces clairs et obscurs.

Dès l’ouverture confiée à Eugenio Saletti in arte Sale, dont le numéro a lancé l’appel #NOPRESENT, Dominio Pubblico 2022 proposera plus de 30 événements sur scène à partir du 24 juin, avec 6 études et avant-premières, 5 conférences et rencontres, 4 prix nationaux et un atelier artistique participatif ouvert aux citoyens, dédié à toutes les formes d’art et d’expression créative.

Ce sont des spectacles qui parlent des inconvénients et de l’insuffisance auxquels sont confrontées les nouvelles générations : des spectacles comme Calcinacci de et avec Claudio Larena, promu par le projet Powered by REF, sur la scène du Théâtre India le 24 juin, qui voit un mur sur scène et un ouvrier, ou Desperate Heretic Show, mis en scène le 26 juin, sur la voie de la réinvention d’un acteur en raison de la pandémie. Devant le théâtre, également sur la scène de Spazio Rossellini Cinq façons illégales de sauver le monde (sur la lutte pour sauver la planète, mais aussi pour vous-même) au Théâtre de l’Inde les 1er et 3 juillet Chanson pour l’Apocalypse, performance dans une recherche effrénée d’identité. Cela mène à la performance HIT PARADE avec Nicolò Giorgini et Francesca Rinaldi – le 24 juin au Teatro India, tandis que KEBAB est une performance urbaine très actuelle sur les sandwichs, la livraison de nourriture et les théories du complot, le 1er juillet à l’IISS Cine Tv Rossellini. Place aussi à la danse – du 24 au 26 juin dans l’arène du Théâtre de l’Inde respectivement avec Onomatopee, Io. Tu. Moi et toi. Toi et moi. Nous. Leur. nous et eux. et NON – et en musique – sur la scène Canneto du Théâtre India, Il Maestrale et la voix puissante d’Alessandra Valenzano le 24 juin, Tribuna-Soppalco le 25 juin, le théâtre de chansons de Federico Baldi le 26 juin ; sur la scène extérieure de l’IISS Cine Tv Rossellini, l’art de l’auteur-compositeur-interprète des Pouilles Melga le 1er juillet, le rock de Tha Arrows le 2 juillet et le jazz de Celidea le 3 juillet. Et enfin le Cinéma et les expositions, qui comprennent également trois spectacles de peinture en direct (1, 2 et 3 juillet) avec Chiara Ferlito, Mariano De Lorenzis et un invité spécial en collaboration avec GAU-Gallerie Urbane.

Politico Poetico +, emprunté à Politico Poetico – prix spécial UBU 2021 – de la compagnie Teatro dell’Argine dell’Emilia Romagna est le projet spécial de cette année. Répliqué à Rome, avec le soutien de l’ATCL – Circuit multidisciplinaire du Latium, les élèves de 5 écoles secondaires, après un cours de 10 réunions de laboratoire de janvier à mai 2022, ont été appelés à écrire une lettre à leur ville, dans laquelle ils ‘ réunion et prise de parole en public : l’événement de clôture “Le Parlement rencontre la Ville” aura lieu le jeudi 30 juin à 10h30 au Spazio Rossellini, où les étudiants sont invités à lire leurs lettres et à présenter leurs défis et projets pour l’avenir à un large public d’institutions et d’acteurs locaux. Le Teatro dell’Argine apportera également avec lui le spectacle Il Labirinto (vendredi 1er juillet), un projet entièrement réalisé en réalité virtuelle (VR) qui transportera le spectateur dans les tunnels d’une génération, la pandémie, qui dans le doute a été coulée et peur de ne pas y arriver.

Les protagonistes de LAZIOSound sont dans le domaine public

Les lauréats de LAZIOSound, TWAIN directionAltre Festival, Network Resonances et Mirabilia Awards ont également été vus sur les scènes du domaine public. Grâce à ce dernier, un projet spécial sera organisé dédié à l’une des premières compagnies nationales à avoir expérimenté et participé au langage du théâtre urbain : Stalker Teatro, en collaboration avec Mirabilia Festival – International Circus and Performing Arts, qui présente le spectacle Drama Sound City et la performance Steli dans les espaces de l’India Theatre, accompagnée d’une conférence sur les thèmes de l’Art Transitif. Et encore la poésie slam avec le talent de Lorenzo Maragoni, grâce à la collaboration avec WOW – Incendi Spontanei.

Enfin, il y aura aussi de la place pour Alice Conti / ORTIKA et son atelier artistique participatif ouvert à tous, intitulé Preparation for Battle, dont le retour scénique Love ! Révolte! bataille! a lieu le dimanche 3 juillet au Spazio Rossellini. Avant, pendant et après le Festival, la rédaction de Dominio Pubblico produira un podcast pour échanger sur les thèmes de l’invisibilité et de l’anonymat avec les jeunes artistes qui peupleront cette 9e édition.

Leave a Comment