Les garçons retournent à l’oratoire de San Fermo trois après-midi par semaine : Re-Start


Rencontre, relation et écoute sont les objectifs de Re-Start, le projet pédagogique qui démarre aujourd’hui, 13 juin, et jusqu’au 22 juillet, l’oratoire de San Fermo rouvre aux enfants tous les lundis, mercredis et vendredis de 15h à 17h30. Pas un camp d’été, mais un espace libre et ouvert ouvert aux jeunes du quartier et encadré par des éducateurs professionnelsailes. Un lieu créé pour la communauté qui s’ouvre à nouveau aux jeunes afin qu’ils puissent se rencontrer, être avec d’autres, faire des activités et créer des amitiés et des expériences significatives.

LA SYNERGIE ENTRE LA PAROISSE ET LE MONDE LAÏC

La réouverture estivale de l’oratoire est un autre volet du projet Re-Start, l’initiative lancée en mars dernier qui a impliqué de plus en plus les garçons et les filles du quartier, à tel point qu’une cinquantaine de jeunes visitent désormais l’édifice paroissial : « Par ce point de référence nous contrastons les lieux communs sur le bord – explique don. de Matteo Missora, responsable du travail de jeunesse de Varese – où nous ne les voyons que comme des lieux où des “choses” manquent : eh bien, avec cette activité, nous pouvons ouvrons, pour tout le monde et pour tous, une porte longtemps fermée, malheureusement aussi à cause des deux années difficiles de la pandémie ».

Combler l’espace vide et créer un lieu accueillant, protégé et adapté aux besoins du quartier est l’idée sous-jacente à l’initiative, née et rendue possible par synergie entre le monde paroissial et le monde séculierNous nous sommes inspirés du fonctionnement des oratorios jusqu’à il y a quinze ans – il prétend Massimiliano Potenzoniéducateur professionnel de la coopérative sociale Naturart et coordinateur de Re-Start – Nous voulons créer un espace librement accessible, dans le respect de petites mais importantes règles du vivre ensemble et des autres et du lieu, où jouer et parler avec d’autres enfants, éducateurs, prêtres, bénévolesoù vous pouvez être entendu et parfois transgresser et discuter, mais avec la présence d’adultes qui servent de médiateurs et fixent les limitesguider les enfants dans leur trajectoire de croissance ».

En plus des activités promues par Re-Start, la synergie entre le monde séculier et paroissial a conduit à une autre initiative de l’Oratoire de San Fermo, toujours dédiée aux enfants (dans ce cas entre 11 et 21 ans): le “Ti écoute”, géré par des psychologues et des éducateurs de La Casa Consultorio.

Le mal-être des enfants et la nécessité de raccourcir les distances : “je vous écoute” dans les quartiers

REDÉMARRAGE

Re-Start est le projet sélectionné par Con i Bambini dans le cadre du Fonds pour le contraste de la pauvreté éducative chez les jeunes, lancé en octobre 2020 pour trois ans dans le but d’atteindre plus de 5000 garçons et filles et 500 familles dans les municipalités Varese, Malnate et environs.

La façon de travailler, grâce à la présence d’éducateurs professionnels, se concentre sur des interventions spécialisées pour interagir et répondre aux besoins des jeunes et du quartier : “Dans ce quartier, il y a un groupe de travail composé de toutes les entités concernées par les enfants et les garçons, C’est le Table de développement communautaire, c’est comme ça qu’on l’appelle. C’est un lieu de réflexion où ensemble, nous ne pensons pas seulement à ce qui manque aux mineurs, mais surtout nous utilisons les nombreuses ressources disponibles à San Fermo† Cette collaboration, entre la paroisse et les coopératives sociales, en est un bon exemple », conclut-il Elena Spello, hôte de la table avec Alan Perini.

Générique 13 juin 2022

Pour plus d’informations sur Re-Start, veuillez consulter les pages sociales dédiées sur Facebook (Restart.VareseMalnate) et sur Instagram (restart.varesemalnate)

Leave a Comment