Lbo France lance la deuxième phase du projet Vita Superbonus. 75 millions d’euros supplémentaires seront investis dans des mini-obligations vertes de PME qui investissent dans l’efficacité énergétique

Pietro Zerauschek

par Salvatore Bruno

FIPS VITA, fonds de droit français géré par LBOFranceà travers les compartiments de la série Obligations d’améliorations immobilièreslancé le Deuxième étape de la Obligations d’améliorations immobilièresPIB2), dans le cadre du programme VITA Super Bonus† (Voir le détaché de press ici).

Le programme PIB finance des interventions visant à améliorer l’efficacité énergétique des biens immobiliers, en utilisant les dispositions du Superbonus – une initiative née dans le cadre du Plan national de relance et de résilience et basée sur crédits d’impôt transférables† Les bandes du programme VITA Super Bonus ils sont émis par des PME italiennes pour financer les coûts des interventions de réaménagement. Ils ont une durée maximale de 18 mois et sont garantis par : Fonds central de garantie pour les PME géré par Mediocredito Centrale.

Depuis le lancement de la Obligations d’améliorations immobilières 1 (voir autre article de BeBeez et ici le communiqué de presse), qui a eu lieu en février, a été signé en 8 semaines 18 obligations vertes pour environ 100 millions d’euros (soit plus de 20% de toutes les obligations vertes émises à ce jour depuis début 2022 par des entreprises italiennes non cotées, voir autre article de BeBeez

Nous vous rappelons que Fips Vita rachète les mini-obligations émises par les PME et se finance en les émettant différents types d’opportunités, souscrits par des investisseurs institutionnels. Pour la première opération de 100 millions d’euros, quotas seniors sont signés par IMI-Intesa SanpaoloTandis que le quotas juniors sont souscrits avec des fonds de Azimut, P&G sgr (fonds SCO et fonds Trinity) Et glemmont, avec elle Stratégie crédit vert REBS1 Titres adossés à des énergies renouvelables, Voir le détaché de press ici). Final Finance (qui était aussi le conseil financier de la première opération) et LBO France lui-même ont signé le quota réservé aux promoteurs de l’initiative.

La série VITA Superbonus contribue à plusieurs objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, notamment l’ODD 13 (Action pour le climat), l’ODD 7 (Énergie abordable et propre), l’ODD 11 (Villes et communautés durables) et l’ODD 8 (travail décent et croissance économique). ). Le programme crée également de la valeur ESG dans de multiples dimensions, en créant des emplois et en modernisant le portefeuille immobilier italien grâce à des mesures concrètes pour lutter contre le changement climatique. Le programme est également conforme aux Green Bond Principles tels que définis dans le European Green Bond Standard.

L’initiative de l’équipe Energea de LBO France voit l’apport de IMI-CIB Intesa San Paolo (arrangeur principal mandaté), Ashurst (Conseil juridique, structurant et fiscal du Prêteur), duhamel (conseils juridiques LBO), Conseil EOS (Conseiller technique), NSA (Vérifiez les garanties FdG), Finance (Conseiller financier), Banque Finint (agents de cautionnement) e Système d’équipe (partenaire technologique)

La deuxième opération a été lancée en réponse à la demande croissante des propriétaires d’immeubles, des petites et moyennes entreprises, des investisseurs institutionnels et non institutionnels. Property Improvement Bonds 2 a fait un don de 75 millions d’eurosaugmenter à 150 millionsBanque IMI souscrira à la tranche senior, tandis que les fonds gérés par Glennmont Partners-Nuveen, P&G Et azimutet du même LBOFrance ils prendront des risques sur actions.

Les deux initiatives font partie du Plateforme de crédit VITA lancée par LBO France en janvier 2021 pour accélérer la croissance de Entreprise de services énergétiques (ESCo) et les entreprises de construction engagées dans projets pour la production distribuée et l’efficacitéen ligne avec les objectifs de transition énergétique du Green New Deal de l’Union européenne (voir autre article de) BeBeez† Plus précisément, la plateforme VITA est un agrégateur de projets de petite taille (de 100 mille euros à environ 3 millions d’euros par projet) qui, regroupés en portefeuilles, sont financés par des prêts standards financement de projetsen utilisant les leviers de la taille et de la diversification des risques. La plateforme est exploitée par : EnergeaLBOl’équipe LBO France, basée à Rome et à Paris, dédiée à l’investissement dans les infrastructures pour la transition climatique.

Pietro Zerauschek, Gérant d’EnergeaLBO : « Nous sommes très satisfaits de la coopération entre tous les participants, qui nous a permis de terminer la première phase du programme VITA Superbonus en un temps record. Les fonds sont destinés au secteur de la construction, colonne vertébrale du système italien. Cette deuxième phase continue de fournir aux investisseurs professionnels une solution de financement à faible volatilité avec un fort impact environnemental et durable.

LBO France a collecté jusqu’à présent 6,6 milliards d’euros et accompagne la croissance des entreprises italiennes et françaises depuis plus de 30 ans. Le fonds est entièrement géré par la direction et emploie environ 70 professionnels

Outre le programme Vita Superbonus, les stratégies d’investissement s’articulent autour de quatre autres segments, chacun géré par des équipes dédiées :

  • Rachat mid cap et small cap via des fonds chevalier blancHexagone Et Opportunités à petite capitalisation
  • capital-risque par le biais de fonds Santé numérique
  • immobilier avec des fonds français Pierre blanche, OPCI Lapillusle plancher d’impact NewStone et la société de gestion italienne Politique Fondic SGR
  • biens publics, à travers le fonds France Développement

Un des bas de gamme Opportunités à petite capitalisation vendu l’italien en octobre dernier vétroélitefournisseur d’emballages en verre de haute qualité pour divers secteurs, un Tricor Braunplus grand distributeur d’emballages primaires en Amérique du Nord, contrôlé par des capitaux privés américains Gestion d’Arès et le fonds de pension canadien Caisse de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario† Cependant, en termes d’investissement, LBO France a pris le contrôle du distributeur de produits vétérinaires pour animaux de compagnie en juin 2021 démasqui l’a à son tour acquis en juillet Point bleu un autre distributeur dans le même secteur. Toujours en juillet, via la filiale BlucladLBO rachète Vicence pro-orproducteur d’alliages et de maîtres alliages pour la haute joaillerie.

Fin décembre dernier, LBO France a finalisé l’acquisition de la majorité du capital de Polis Fondi sgr (voir le communiqué de presse ici), opération annoncée en mai 2021 (voir un autre article de BeBeez† Polis Fondi sgr est une référence dans le secteur de la structuration et de la gestion de véhicules d’investissement immobilier pour les clients institutionnels depuis vingt ans et la société a été la première en Italie à proposer des fonds de prêts non performants, qui à ce jour ont été utilisés par plus plus de 40 institutions bancaires. A ce jour donc, la majorité du gestionnaire d’actifs est détenue par LBO France, le reste du capital restant entre les mains d’une partie des anciens actionnaires du gestionnaire d’actifs. Dans le détail, deux ont gardé leur participation inchangée (Banca Popolare de Sondrio Et Syndicat de confiance), on l’a vendu entièrement (Banca Popolare de Vicenza en liquidation) et le solde (Intesa Sanpaolo, BPER Banca, Sanfelice 1893 Banca Popolare Et Banque Valsabbina) sont proportionnellement dilués.

Leave a Comment