A Zurich du 1er au 3 juillet Silone l’homme, l’écrivain, l’intellectuel

Publicité

A Zurich du 1er au 3 juillet
Silone l’homme, l’écrivain, l’intellectuel

Du 1er au 3 juillet, un événement entièrement dédié à la figure d’Ignazio Silone se tiendra à Zurich. Le riche programme des trois jours se déroule au Zwinglihaus, Aemtlerstrasse 23, 8003 Zurich.

Publicité

Si le paysan est le terme péjoratif par lequel les citoyens appellent les paysans ignorants, “ce mot – écrit Silone – j’utilise dans ce livre (Fontamara) dans la certitude que lorsque dans mon pays la douleur cessera d’être honteuse, elle deviendra un nom de respect, et peut-être aussi d’honneur.” Dans son œuvre littéraire, Silone met ponctuellement en lumière les conditions de malaise et d’exploitation de la paysannerie. Dès son plus jeune âge, il est très sensible aux problèmes sociaux et juridiques, liés à la terre et à la culture paysanne, sa vie se joue dans la discrétion et le refus de tout type de protagoniste affiché.

L’événement intitulé “Un cœur intact, Silone l’homme” a pour objectif de suivre le long chemin de la liberté parcouru par le tout jeune Secondino Tranquilli (vrai nom de Silone), déjà un esprit rebelle et libre, entre ses événements personnels douloureux, des choix politiques qui sont fondamentales, son œuvre littéraire, sa production intellectuelle.

Le programme de l’événement est structuré comme suit :

  • une exposition itinérante de 64 panneaux sur l’écrivain abruzzais intitulée “Ignazio Silone – L’art est une fleur sauvage, aime la liberté – L’homme, l’écrivain, l’intellectuel”, réalisée par le centre d’études “Ignazio Silone” et la municipalité de di Pescina avec le soutien des Archives d’État de L’Aquila et de la région des Abruzzes, bénéficie du haut patronage de la présidence de la république ;
  • une exposition de photos sur les associations des Abruzzes en Suisse organisée par Morena La Barba. Les associations des Abruzzes sont nées vers les années 1970 pour répondre aux besoins de développement individuel des émigrés, entre ancrage local en Suisse et conscience de l’ascendance. Grâce à leur activisme culturel en direction des sociétés de résidence et d’origine, ils ont permis le développement d’un certain prestige social des émigrés et aussi une reconnaissance dans le domaine culturel.
  • la projection du film Fontamara de Carlo Lizzani (sous-titré en allemand), d’après le roman du même nom d’Ignazio Silone. Le film a été tourné presque entièrement à Marsica.
  • une conférence qui, de l’écrivain et intellectuel abruzzais, retrace la production et la pensée en se référant notamment à ses relations avec Zurich et à sa vision de l’Europe ;
  • un spectacle théâtral-musical axé sur les personnages et les moments les plus importants de la vie de l’écrivain, sur un parcours visant à révéler, entre les plis de l’intellectuel, l’homme Silone avec ses sentiments les plus intimes et donc les plus universels.

Des plats typiques de la cuisine des Abruzzes, préparés par le chef primé Sandro Baliva, propriétaire du célèbre restaurant Locanda Madonna delle Vigne à Celano (AQ), accompagnent les clients dans un voyage gustatif parmi les arômes et les saveurs associés à l’histoire , la culture et traditions de Fucin. †

Organisateurs et organisatrices de l’événement Silonic :

– Fédération des émigrés des Abruzzes en Suisse – FEAS,
– Fédération des Colonies Libres Italiennes en Suisse – FCLIS,
– Église évangélique italophone de Zurich (Église vaudoise) e
– Chambre de Commerce Italienne pour la Suisse – CCIS

de
– municipalité de Pescina (AQ) (lieu de naissance d’Ignazio Silone),
– Centre d’études Ignazio Silone, Pescina,
– Société musicale “La scala di seta”, Cerchio (AQ),
– Parc Littéraire «Ignazio Silone».

Avec le soutien de
– Région des Abruzzes,
– Ville de Zurich, Culture

avec le parrainage de
– Bourgmestre de la ville de Zurich, Corinne Mauch, e
– de l’Institut culturel italien de Zurich.

En coopération avec
– Séminaire sur les langues et littératures romanes de l’Université de Zurich,
– L’avenir des salariés,
– Église évangélique vaudoise de Schaffhouse,
– Société Dante Alighieri, Comité Zurich,
– Associations Chrétiennes des Travailleurs Italiens – ACLI e
– GIR – Les jeunes sur le net.

Pour plus d’informations:

Anna-Maria Cimini, fcli@fcli.ch ou annamaria.cimini@chiesavaldese.it,
téléphone +41 (0) 78 825 66 42
Alessandro Corradi (Président FEAS) a.corradi@italtours.ch,
téléphone +41 (0) 79 300 40 43

Téléchargez le programme détaillé.

un journal

Des informations équitables et impartiales, donnant une voix à toutes les sources d’information

Publicité

Leave a Comment