le succès de la VIIe édition

La VIIe édition du très attendu Grand Gala de la Mode, de l’Art et de la Solidarité a été un véritable succès. C’est un événement organisé par la comtesse et styliste Eleonora Altamore dans sa belle résidence romaine.

Une soirée inoubliable celle de la VIIe édition du Grand Gala de la Mode, de l’Art et de la Solidarité

Une de ces soirées définies par les personnes présentes dignes d’être définies comme “Mille et Une Nuits”. Le thème central de la soirée était basé sur un thème épique du créateur de mode romain. En fait, l’atmosphère de l’Odyssée a été recréée grâce à la performance de l’acteur Agostino De Angelis qui a présenté une pièce de “Ulysse”, et les belles sirènes créées par les mains habiles de Sonia Ricci, qui a encadré la nouvelle collection Altamore qui comprend 12 modèles qui se sont souvenus de personnages épiques.

Les personnes présentes ont eu l’occasion d’admirer les tapisseries de Laura, Altamore avec sa technique en argent et or, et les sculptures originales de Lorenza Altamore ; puis Maris Schiavo, Mario Lo Coco, Giuseppe Blasco, Patrizia Dalla Valle, le jeune artiste ouzbek Eshboltaev Hasan, lauréat du prix Angels décerné par Aida Abdullaeva.

Expression artistique et charité, la combinaison parfaite

Les moments musicaux de Cinzia Tedesco, une vraie dame du jazz, entrecoupée d’art et de mode, avec son très personnel « Io che amo solo te » de l’inoubliable Sergio Endrigo ; l’auteur-compositeur-interprète Frank Amore avec son interprétation très personnelle et surtout avec son allure très originale ; les mélodies du grand violoniste Enrico Lotterini qui a accompagné les invités lors de l’événement, et les chanteurs Emilio Valvo, bâtisseur sicilien passionné de musique, parolier et compositeur avec sa voix de ténor, interprétés avec une chanson écrite spécialement pour l’événement basée sur le histoire d’Ulysse et Pénélope (Toi et moi) ; et la mezzo-soprano Marcella Foranna avec la chanson “Itaca” de Lucio Dalla. Mais en général, tous les artistes, chacun dans son domaine, se sont produits avec un grand professionnalisme et une intense émotion.

La fascinante Eleonora Altamore a capturé l’essence du mythe non seulement dans la collection qu’elle a présentée, mais aussi à travers l’atmosphère et l’attention portée aux détails d’un événement capital qui a fait parler tout Rome. La comtesse a honoré les femmes présentes avec des pendentifs en forme de sirène et, en parfaite hôtesse, elle a montré son hospitalité et sa gentillesse avec élégance. Bref, l’Odyssée d’Altamore se présentait comme un fascinant voyage d’une mer à l’autre : la mer de la mode, de la musique, de l’art, sous une lune complice reflétée dans l’eau du bassin que Circé, Calipso, Pénélope, Leucotea, Athéna à qui le concepteur a dédié le gâteau pour les salutations finales.

La soirée s’est enrichie d’un tirage au sort au profit de l’ANT d’Ostie.

Les invités

De nombreuses personnalités étaient présentes, outre des comtes, des princesses, le président du Menotti Art Festival de Spoleto Prof. Lucas Filipponi. Prof. Dr. Enzo Dal’Ara. La musicologue et professeur de piano Stella Camelia Enescu. Le Préfet Fulvio Rocco Princesse Conny Caracciolo. La journaliste et poétesse Anna Maria Stefanini. Le violoniste Enrico Lotterini. Pippo Franco et son épouse Piera. L’ambassadeur Todor Stoyanov. Le réalisateur Agostino De Angelis. La journaliste Maria Cristina Mancini,. La soprano Rossana Potenza. Comtesse Erika Emma Fodre’. L’avocat Ignazio Lo Coco. dr. Elle Grimaldi. La poétesse Antonella Pagano. La journaliste Maria Teresa Guidetti. L’écrivain Pascal Schembri. Les architectes Natalia Parisella et Paolo de Luca. Colonel Casu. L’avocate Laura Nuccitelli avec sa femme Alessandro. L’écrivain Maria Pia Cappello.

La soirée était animée par la merveilleuse actrice Patrizia Pellegrino sous la direction de Luigi Galasso.

Leave a Comment