Chaud, mardi 21 et mercredi 22 juin alarme orange à Florence

FLORENCE – Nouvelle alerte chaude à Florence. Le code orange a été émis à Florence pour aujourd’hui et mercredi.

Avec les températures maximales observées, elles passent de 35 degrés, à 36 et 37 degrés.

Une série de gestes simples et de mesures préventives peuvent contribuer à réduire significativement les effets néfastes des vagues de chaleur.

Ce sont 10 règles simples (publiées sur le site du ministère de la santé) qui peuvent limiter l’exposition aux températures élevées, faciliter le refroidissement du corps et prévenir la déshydratation, réduire les risques chez les personnes les plus vulnérables (personnes très âgées, personnes ayant des problèmes de santé, prise de médicaments , nourrissons et très jeunes enfants).

le décalogue

Ne sortez pas aux heures les plus chaudes : En période de canicule, évitez l’exposition directe au soleil aux heures les plus chaudes de la journée (entre 11h et 18h).

Améliorer le cadre de vie et de travail : la mesure la plus simple consiste à occulter les fenêtres sud et sud-ouest par des rideaux orientables et des stores (volets, stores) qui obstruent le passage de la lumière, mais pas celui de l’air.

Certes, l’utilisation de la climatisation est efficace, mais elle doit être utilisée avec précaution, en évitant de réguler la température à des niveaux trop bas par rapport à la température extérieure. Une température entre 25-27°C avec un faible taux d’humidité est suffisante pour assurer le bien-être et ne vous expose pas à des changements brusques de température par rapport à l’extérieur.

Les ventilateurs mécaniques doivent également être utilisés avec prudence, car ils accélèrent le mouvement de l’air mais n’abaissent pas la température ambiante ; pour cela, le corps continue à transpirer.

Il est donc important de continuer à consommer de grandes quantités de liquides. Lorsque la température intérieure est supérieure à 32°C, l’utilisation du ventilateur est déconseillée car il n’est pas efficace pour lutter contre les effets de la chaleur.

Buvez beaucoup de liquides : Boire beaucoup d’eau et manger des fruits frais est une mesure essentielle pour contrer les effets de la chaleur. Surtout pour les personnes âgées, il est nécessaire de boire, même si vous n’avez pas soif.

Cependant, il existe certains problèmes de santé (tels que l’épilepsie, les maladies cardiaques, rénales ou hépatiques) pour lesquels une consommation excessive de liquide est contre-indiquée. Si vous souffrez d’une maladie, vous devriez consulter votre médecin avant d’augmenter votre consommation de liquides.

Vous devez également consulter votre médecin si vous suivez un traitement limitant votre apport hydrique ou favorisant son élimination.

Consommation modérée de boissons caféinées, éviter les boissons alcoolisées.

Manger des repas légers : La digestion est un véritable travail pour notre corps qui augmente la production de chaleur dans le corps.

Habillez-vous confortablement et aéré, avec des vêtements en coton, en lin ou en fibres naturelles (évitez les fibres synthétiques).

À l’extérieur, il est utile de porter des chapeaux légers et de couleur claire pour protéger votre tête des rayons directs du soleil. Protégez également vos yeux avec des lunettes de soleil avec filtres UV. Une attention particulière aux enfants.

En voiture, pensez à aérer l’habitacle avant de voyager, même si la voiture est équipée d’un système de ventilation.

Dans ce cas, réglez la température sur des valeurs inférieures d’environ 5 degrés à la température extérieure, sans diriger les bouches de climatisation directement vers les passagers.

Si vous devez vous déplacer, évitez les heures les plus chaudes de la journée (surtout si la voiture n’est pas climatisée) et gardez toujours une réserve d’eau sur place. Ne laissez jamais des bébés, des enfants ou des animaux domestiques dans la voiture, même pour une courte période.

Évitez les efforts physiques aux heures les plus chaudes de la journée. Si vous faites de l’exercice, vous devez dans tous les cas boire beaucoup. Les athlètes peuvent avoir besoin de compenser la perte d’électrolytes avec des suppléments.

Porter assistance aux personnes plus à risque (personnes âgées vivant seules, nourrissons, etc.) et signaler toute situation nécessitant une intervention aux services de santé et sociaux.

Une sonnette d’alarme chez les personnes âgées est la réduction de certaines activités quotidiennes (se déplacer dans la maison, s’habiller, manger, aller régulièrement aux toilettes, se laver) qui peuvent indiquer une détérioration de la santé.

Vérifiez la température corporelle des nourrissons et des jeunes enfants, abaissez-la avec une douche tiède et ouvrez la couche si possible

Donnez aux animaux de compagnie beaucoup d’eau fraîche et laissez-la dans un endroit ombragé.

@TOUS LES DROITS SONT RÉSERVÉS

Leave a Comment