Fedez et J-Ax font danser Milan avec ‘Love Mi’

Une fête pour Milan et pour la musique† Que même la menace de pluie ne peut arrêter. Lorsqu’il monte sur scène, l’un des derniers de la programmation, Fedez plaisante en disant: “Ax et moi nous sommes disputés alors je chanterai cette chanson seul”. Et à la place, il y a J-Ax, qui sort des coulisses tout excité : “Vraiment ? Vraiment ? – dit-il – Je suis sans voix pour la première fois, jouons”. ‘Love Mi’, le concert gratuit promu pour récolter des fonds pour l’association Tog -Together To Go, centre d’excellence pour la réadaptation des enfants souffrant de troubles neurologiques complexes, connaît un succès sans précédent. Non seulement parce que pendant six heures sur la scène de la Piazza del Duomo, différentes générations d’artistes, des grands noms aux nouvelles stars, se produiront, mais parce que ce marathon musical est la démonstration qu’ensemble tout est possible.

En témoigne la foule de Milanais et de jeunes de toute l’Italie qui ne peuvent contenir l’enthousiasme d’avoir trouvé leurs idoles lors d’un rendez-vous en direct, qui se transforme en festival de musique pour la ville, devant près de 20 000 personnes. Et cela se voit dans l’amitié entre Fedez et J-Ax, qui après quatre ans de silence et de relations brisées est plus proche que jamais. La paix s’est donc faite entre les deux artistes† Avec eux, familles, amants, la femme de Fedez, Chiara Ferragni, présente sous la scène avec sa soeur Valentina. Et puis quelques-uns des vieux amis.

Pour ouvrir le concert, dirigé par Elenoire Casalegno et Aurora Ramazzotti avec Gabriele Vagnato, c’est Caneda, qui attaque immédiatement avec ‘The golden boy’, puis passe le relais à Mydrama, qui se produit dans ‘Soli’ et ‘Mantra’. . Frada commence par ‘Mosca’ et obtient un consensus avec ‘Sotto tua casa’. Cara est rejointe sur scène par la première invitée spéciale de la soirée, Chadia Rodriguez, avec qui elle se produit dans ‘Preferisco te’ et ‘Come mai’. Viennent ensuite Paulo, Beba et Rosa Chemical, qui, revêtus d’une combinaison optique noire et blanche, dansent toute la place avec ‘Britney’, ‘Polka 2’, ‘Polka 3’, ‘London’ et ‘Polka 1’.

Rose Villain apparaît sur scène et enflamme la vie avec des chansons comme ‘Gangsta’, Piango sulla Lambo’ et ‘Chico’. Le carré est une tapisserie de bras levés et chante à l’unisson† Le DJ set est ensuite confié à Miles et Anna, qui laissent place à Mara Sattei et Nitro, (lui portant un t-shirt sur lequel on peut lire ‘Keep Abortion safe and equal’, en référence à l’arrêt de la Cour suprême des États-Unis) et plus encore. invité, Vegas Jones. Ariete et Rhove sont ensuite les protagonistes de Paky, Shiva et Dargen D’Amico, puis du showman en tête des charts, Rkomi, qui amène “Maleducata”, “I what I Belie” et “Where to dance” sur scène. Puis c’est au tour de Myss Keta, qui dans un costume plus animalier et l’incontournable masque en maille métallique tombé sur le visage, fait danser toute la place au rythme de ‘Finimondo’, ‘Scandalosa’, ‘Pazzeska’ et ‘Full’. Lazza fait plutôt exploser le public avec six chansons avant que les chefs d’orchestre n’annoncent l’arrivée de Ghali. Quand c’est son tour, le carré explose. Attaquez avec ‘Fortuna’, le single du dernier album, puis quelques-unes des chansons les plus appréciées du public, ‘Come Milano’, ‘Pare’, Good Times’ et les medleys de ‘Boogieman/Wallah’ et ‘Ninna Nanna / Pine tree ‘.

Tananai est un volcan d’énergie avec ‘Exaggerated’, ‘Casual Sex’, ‘Pasta’, June’ et ‘Baby Goddamn’. Puis le clou de la soirée. Les chefs d’orchestre annoncent Fedez et J-Ax, et une chorale de stade commence dans la foule. La place se transforme en une discothèque à ciel ouvert pour les deux nouveaux amis : hurle, sue, s’excite et chante toutes les chansons par cœur : ‘Je voudrais mais pas de place’, ‘Spirale ovale’, ‘Domani smetto’, ‘Italiana ‘ , alors que les derniers invités spéciaux montent sur scène avec les deux artistes, dont Jake La Furia, Levante et Oriette Berti. C’est la superstar de la nuit, ce qui rend la place folle : ‘Orietta, Orietta !’ crie la foule à l’unisson. Et elle joue le jeu : “Bonsoir les garçons, comme vous êtes beaux”. Puis il serre la main de J-Ax et se tourne vers Fedez et dit: “Quand je te vois, je vais toujours bien. Ce soir, je suis très pétillant”.

La soirée est une fête dans la fête, plus de six heures de danse et de chant en extérieur, de partage d’émotions et de sensations. Un événement unique non seulement pour Milan, mais aussi pour le monde de la musique, qui s’unit pour une soirée sur scène avec un objectif important et concret, faire du bien ensemble† Le bis ? Qui sait … à la question directe, Fedez dit ironiquement: “Maintenant, laissez-moi terminer ce concert”. (par Federica Mochi)

Leave a Comment