Où laissez-vous vos animaux de compagnie lorsque vous partez en vacances ?

Partir en vacances avec le chien ou le chat c’est toujours une expérience incroyable, mais parfois vous devrez peut-être laisser les animaux domestiques à la maison. Peut-être parce que vous attendez un voyage trop long et stressant ou parce que les animaux domestiques ne sont pas autorisés à l’endroit où vous allez. Si votre ami à fourrure ne peut pas vous accompagner, il existe encore de nombreuses alternatives valables qui lui permettront de passer les journées loin de son maître en toute tranquillité et avec tout le confort dont il a besoin.

Où laisser ses animaux de compagnie quand on est en vacances : les solutions

Où laissez-vous vos animaux de compagnie lorsque vous partez en vacances ? Plusieurs solutions s’offrent à vous. Évaluez-les soigneusement et pesez-les tous avantages et inconvénients pour faire le bon choix.

Pension

La pension pour animaux de compagnie est une solution optimale si vous recherchez une structure avec un personnel qualifié où votre animal peut passer du temps avec ses pairs. Habituellement, les invités sont accueillis dans chambres confortables ou en box ouverts, ils disposent d’espaces intérieurs et extérieurs, en plus de l’aide dont ils ont besoin.

Bien sûr, toutes les pensions ne sont pas identiques. La qualité varie d’un établissement à l’autre : certains sont gérés avec beaucoup de professionnalisme et d’amour, avec de nombreux jeux à disposition et de grands espaces, d’autres seront peut-être un peu moins accueillants. Les différences concernent aussi le personnel. Dans les pensions familiales, les animaux de compagnie reçoivent beaucoup d’attention car il y a moins d’invités dans la structure, dans la structure classique, un opérateur doit généralement s’occuper de plus d’animaux, il va donc sans dire que le contrôle sera moindre.

Comme pour les hôtels, lors du choix d’une pension pour animaux de compagnie, nous devons prendre en compte plusieurs aspects, notamment les services et les coûts quotidiens. Les prix commencent à 10-15 euros par jour, mais peuvent aussi monter jusqu’à 50-60 euros par jour.

Comment choisir une bonne pension ? Si vous ne pouvez pas partir en vacances avec votre chien et votre chat, vous voulez vous assurer que votre animal est entre de bonnes mains. Tout d’abord, vérifiez tous les aspects de l’installation où : restera en ton absence† Les chambres sont-elles lumineuses et propres ? L’ambiance est-elle détendue ? Les opérateurs gèrent-ils les clients de la bonne manière ? Les animaux ont-ils la possibilité de recevoir les meilleurs soins, du câlin à l’activité physique ?

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses questions que vous devrez vous poser pour vous guider dans votre choix. La propreté, l’emplacement, les services offerts et l’attention portée aux animaux ce sont des éléments objectifs qui peuvent vous guider vers la bonne décision. D’autres facteurs à considérer sont vos sentiments, mais surtout ceux de votre animal de compagnie.

Planifiez une visite avec le chien ou le chat pour réactions aux tests de l’animal. Si votre animal est très timide et ne tolère pas le changement, la retraite peut être une source majeure de stress. D’autre part, si votre fidèle ami est très sociable et aime jouer avec ses pairs, les journées à l’établissement peuvent se transformer en de merveilleuses vacances.

Le dog sitter ou le cat sitter

Il est bien connu que les animaux de compagnie n’aiment pas le changement. Si vous ne souhaitez pas laisser votre chien ou votre chat en pension, mais préférez rester à la maison (ou du moins dans un environnement familial), vous pouvez opter pour un dog sitter ou un cat sitter. Ces professionnels s’occupent généralement d’un animal à la fois et, en général, pas plus de trois à la fois. Cela signifie que l’animal aura attention maximale demandes.

Les avantages dans ce cas sont différents. Tout d’abord, parce que de nombreux pet sitters offrent la possibilité d’un service à domicile, afin que le chien ou le chat puisse rester confortablement à la maison. Cependant, si l’animal est contraint de se déplacer, il trouvera toujours un environnement familial pour l’accueillir, dans lequel il pourra vivre un quotidien très similaire à celui de son foyer.

De nombreux dog sitters et pet sitters ne le font pas pour leur métier, mais s’engagent auprès des animaux pendant leur temps libre grâce à une grande passion. C’est bien sûr un avantage, car vous pouvez compter dessus quelqu’un qui aime vraiment les animaux et surtout il a beaucoup d’expérience derrière lui.

Par contre, il faut s’assurer que tout se passe bien et que l’animal se trouve dans un environnement sécuritaire environnement sûr et confortable† Avant de faire votre choix, apprenez à connaître le dog sitter, essayez de comprendre s’il y a un feeling chez votre compagnon à quatre pattes et clarifiez ses besoins en termes de nourriture, d’activités et d’attentions diverses. Les frais pour ce service sont compris entre 15 et 20 euros, mais varient selon vos envies et le tarif horaire ou journalier.

Avec une personne de confiance

Que ce soit des amis ou des proches, l’idée de confier le chien ou le chat à une personne de confiance nous rend toujours moins anxieux. Si tu es chanceux un réseau de personnes pour demander de l’aide, pensez à laisser votre animal entre de bonnes mains. Dans ce cas également, il est très important de ne rien omettre et de prendre en compte plusieurs facteurs.

Vous pouvez choisir deux solutions. La première consiste à demander à la personne de confiance d’emménager avec vous. De cette façon, le traumatisme de l’animal sera minime car il reste dans son environnement, en contact avec les choses qu’il connaît et sans changer ses habitudes. Dans le second cas, cependant, l’animal se déplace au domicile de la personne.

Comment trouver la bonne personne ? Choisissez quelqu’un qui a de l’expérience avec les chiens et les chats, qui connaît bien votre animal et peut le garantir chouchoutage et attention† Avant de partir, vous pouvez organiser plusieurs réunions pour habituer l’animal et évaluer ses réactions. N’oubliez pas non plus de laisser des instructions très détaillées avec des informations sur l’alimentation, les promenades, les jeux et le vétérinaire.

Où laisser les autres animaux de compagnie lors de votre départ ?

Pas seulement des chiens et des chats, si vous vous occupez de rongeurs, d’amphibiens et de reptiles, vous avez besoin d’un enclos ad hoc. Dans ces cas, il est essentiel de ne pas imposer de stress excessif à l’animal. Une idée pourrait être de confier votre fidèle ami à une baby-sitter ou au domicile d’une personne de confiance.

Écrivez le instructions essentielles qui serviront à en prendre soin, y compris les numéros d’urgence de l’établissement où vous partez en vacances et du vétérinaire. Si la cage ne peut pas être transportée ou si vous craignez de causer un stress excessif à l’animal, envisagez de la laisser à la maison. C’est une excellente solution si vous devez vous absenter quelques jours. Laissez de la nourriture et de l’eau, ainsi qu’un endroit pour vous soulager. Surveillez attentivement la température et sécurisez la maison en enlevant les matières et objets dangereux qui pourraient ruiner l’animal.

Leave a Comment