5ème concours “Je fais la promotion de mon pays” : les noms des gagnants

TERMOLI – Le concours “Je promeus mon pays”, l’initiative de l’Office de Tourisme Autonome de promouvoir la région à travers des dessins, des vidéos, des publications et des essais d’écoliers, d’étudiants et à partir de cette année également d’associations et d’artistes, se termine avec le annonce des gagnants. La cérémonie de remise des prix de la cinquième édition aura lieu le 27 septembre, à l’occasion de la Journée mondiale du tourisme.

Catégorie vidéo: Via l’école primaire des États-Unis gagne, l’école communautaire “Schweitzer”, avec les classes 4C et 4D. Motivation : “Montrer et raconter le meilleur côté de la renaissance après la pandémie, dessiner la beauté des lieux, inciter les touristes et les habitants à la résilience et à redécouvrir les valeurs, les traditions et la vie, intégrés dans une vidéo qui peut toucher un large spectateurs”.

Pour le Écoles secondaires inférieurespremière place en classe II Laboratoire informatique de l’Institut complet “Oddo Bernacchia” pour: “Efficacité communicative et explication détaillée à travers un parcours historique-archéologique-culinaire-touristique construit à travers des images montrant la beauté, les traditions et l’idiosyncrasie de Termoli , d’où vient le l’amour de la ville émerge de ceux qui la racontent ».

Catégorie de personnage: Premier classé ex aequo Istituto Comprensivo Leopoldo Montini di Campobasso, classes 2C et 2F avec la motivation: “Papier choisi pour l’originalité de l’idée de ne pas transmettre les bâtiments et les villes de Molise sur papier, mais plutôt la vision interprétative des jeunes artistes qui ont parlé avec un œil délicat et plein d’espoir et par l’utilisation de la couleur, des techniques picturales et du réalisme graphique de leur propre réalité vivante, ce qui rend les œuvres uniques”.

Pour le Écoles secondaires du deuxième degréavec le blog, l’Ipsia Comprehensive Institute de Montenero di Bisaccia, classe 3 A l’emporte. La motivation : « Équilibré entre observation du monde et réflexion sur celui-ci, le blog peut raconter avec profit la réalité pour que vous puissiez l’admirer, la caresser et vivez-le en utilisant la clé sociale, en parvenant à explorer, avec une minutie et une intelligence concrètes, le cœur battant de la zone qui risquerait autrement de nous échapper “.

Rubrique Associations

La première place, catégorie vidéo, est la “Lune dans le puits”. Pour : « la capacité de raconter avec sympathie, naturel et richesse de détails les traditions d’un pays aux multiples facettes, de révéler le côté plus doux et plus savoureux du « Greenwich italien » et de montrer à quel point la force, l’humilité et la persévérance du vainqueur sont des armes pour une histoire qui vous laissera sans voix”.

Dans la catégorie photographie de reportage, l’association “Agimi Molise” l’emporte. La motivation : « Rester fidèle à sa patrie, mais s’intégrer et tomber amoureux d’un lieu lointain où l’on se sent chez soi : tels sont les leitmotivs des œuvres intenses présentées par l’association qui racontent l’union amoureuse entre deux villes géographiquement éloignées, mais proche du cœur, montrant un amour indomptable pour l’intégration”.

Rubrique individuelle

Catégorie de poésie : première classée Lorella Del Gesso : “Parce qu’il a raconté à travers des rimes la beauté d’un royaume éthéré comme le royaume central de Termoli, à travers une construction de rimes, directes et bien construites, se déplaçant entre des vers profonds et fluides qui restent coincés dans le beauté descriptive des lieux et éclaire l’âme. C’est un poème en vers qui dépeint la vie quotidienne et les images récurrentes de notre territoire”.

Saverio Metere gagne pour le dialecte lyrique avec la motivation : “Un texte profond et descriptif dans le dialecte de Termoli et en italien, révélant un par un les mystères de la ville de Termoli, entouré de charme, d’histoire et de tradition. Des vers légers et sonores qui reproduisent l’impression des lieux décrits avec un sens profond de la connaissance, capable de réaliser ces lieux qui sont ancrés à la page sur laquelle ils sont imprimés, tout en fournissant un manifeste intemporel pour la promotion touristique ».

Dans la catégorie livre : première place pour Angelo Marolla. La motivation : « L’ouvrage se présente avec des qualités descriptives et rédactionnelles remarquables, avec un parcours passionné qui se fraye un chemin à travers l’histoire, la tradition et les souvenirs. Un coffre au trésor plein de souvenirs du passé, raconté à travers le dialecte Termoli avec une traduction jointe en italien, capable de nous ramener dans le temps à travers les traditions et les personnages qui ont caractérisé un Termoli au passé glorieux “.

Leave a Comment