un roman graphique délicat en grandissant – Baleines, Orques, Éléphants

Ari Kyrkos est un garçon grec vivant dans la province américaine et qui termine ses études secondaires. Ses parents sont propriétaires d’une boulangerie et Ari les aide dans leurs travaux parascolaires. Son rêve est de déménager à Baltimore avec ses amis pour percer dans le business de la musique, tandis que ses parents veulent qu’il dirige le magasin familial. Tout change lorsqu’il rencontre Hector, un garçon récemment arrivé en ville et qui trouve un emploi à la boulangerie de Kyrkos. Grâce à la tendre histoire d’amour qui se développe entre les deux, Ari se lance dans un voyage pour découvrir son vrai moi et agit – pour la première fois de sa vie – pour lui-même et non pour plaire à ses amis et à sa famille. Une prise de conscience progressive de ce changement intérieur se développe en lui, qui d’une part lui enlève de nombreuses certitudes, mais d’autre part l’amène à affronter les difficultés et les moments difficiles de la vie.

page-00006La scène du premier baiser entre Ari et Hector est le moment central de l’histoire, également pour l’incendie de la boulangerie qui a suivi, ce qui ajoute une composante d’adrénaline à toute la série. En général, toutes les scènes consacrées au travail de cuisine sont bien construites et donnent au roman une profonde sérénité. De plus, les planches à double page, décorées de fleurs et de grecs (représentant la relation d’Ari et Hector), semblent très fascinantes. Enfin, l’épilogue compte sans aucun doute parmi les passages les plus doux et les plus intenses.

Le rythme est assez lent et l’intrigue peut être comparée à une route de campagne avec de nombreuses bosses et détours qui collent pourtant parfaitement à ce que l’histoire veut transmettre. En effet, Floraison il n’hésite pas à raconter les erreurs et mésaventures malheureuses des protagonistes, d’où un portrait particulièrement réfléchi et réaliste de la vie mouvementée des adolescents.

La langue est très simple, il n’y a pas de mots compliqués et aucun argot n’est utilisé. Quant au style iconique, la première chose que l’on remarque dès la couverture est l’utilisation par l’illustratrice de différentes nuances de bleu. C’est un bon choix qui apporte une agréable sensation de calme et de calme à l’histoire. Les personnages sont délicatement dessinés, apparaissent très expressifs et ont un look contemporain. Une dernière particularité déjà mentionnée concerne les collages de deux pages d’Ari et Hector, décorés de fleurs épanouies, qui interprètent leur relation comme s’il s’agissait de quelque chose de délicat dont il faut prendre soin pour grandir.

Pour terminer, Floraison de Kevin Panetta et Savanna Ganucheau, aux éditions Il Castoro, est une délicate bande dessinée initiatique qui mêle habilement l’élément LGBT à l’interracial (et propose de belles scènes culinaires aussi !). Ce n’est pas l’histoire d’amour typique attendue d’une bande dessinée de ce genre, mais le pouvoir de l’amour, conçu comme une magie qui vous fait apprécier ce que vous avez, est la pierre angulaire de l’œuvre. Sans jamais se laisser tremper, l’histoire suggère que chacun de nos choix de vie peut avoir des conséquences désastreuses, mais que les gens qui nous aiment peuvent se faire un plaisir de pardonner nos erreurs et de nous aider à grandir. Le jeune protagoniste Ari est l’une des forces incontestées du roman grâce à un processus de maturation réussi et efficace qui se déroule tout au long de l’histoire et dans lequel de nombreux lecteurs pourraient facilement se retrouver. De plus, il faut souligner la forte composante multiethnique des personnages et figures qui forment l’arrière-plan de l’histoire. A cet égard, il faut souligner à quel point la bande dessinée convient à un public de 14/15 ans et plus, non pas tant à cause de la complexité de la langue, mais à cause de son thème subtil et profond, plus compréhensible pour un lecteur adolescent.

page-00005

Petite note sur les auteurs :

Kevin Panetta est un auteur de bandes dessinées et de romans graphiques de Washington DC qui écrit des bandes dessinées pour enfants pour Arbre! Studios† La première série, détenue par Zodiac Starforce, a fait ses débuts en août 2015.

Savanna Ganucheau est une dessinatrice australienne qui a obtenu un baccalauréat en cinéma de l’Université de la Nouvelle-Orléans. Elle a commencé à le faire en auto-publiant et en vendant son travail dans de petites boutiques de bandes dessinées autour de sa ville natale. En plus de réaliser le célèbre webcomic Georges et JohnnyLes œuvres de Savanna sont apparues dans des publications pertinentes telles que Jem et les hologrammesTemps de l’aventure Et Les bûcherons† Son premier roman graphique Floraison est publié par First Second.

Leave a Comment