Communiqué du Conseil des Ministres n.89

Le Conseil des ministres s’est réuni le jeudi 21 juillet 2022 à 18h15 au Palazzo Chigi, sous la présidence du président Mario Draghi. Secrétaire le Sous-secrétaire de la Présidence Roberto Garofoli.

*****

Annonces du premier ministre

Le président Mario Draghi a informé le Conseil des ministres qu’il avait démissionné du gouvernement aux mains du président de la République, qui en a pris note et a demandé qu’il reste en fonction pour les questions en suspens. Le président Draghi a remercié le président Mattarella pour la confiance placée en lui et pour la sagesse avec laquelle il a mené la phase de crise, ainsi que les ministres pour le dévouement, la générosité et le pragmatisme dont ont fait preuve les activités gouvernementales.

*****

Élections de la Chambre des députés et du Sénat de la République

Vu le décret du Président de la République ordonnant la dissolution de la Chambre des députés et du Sénat de la République, le Conseil des ministres a décidé, sur proposition du Président Mario Draghi et de la Ministre de l’Intérieur Luciana Lamorgese, de de proposer au chef de l’Etat de convoquer des rassemblements électoraux pour le dimanche 25 septembre 2022.

En outre, sur proposition de la ministre de l’Intérieur Luciana Lamorgese, le Conseil des ministres a décidé de proposer au Président de la République d’adopter deux décrets portant attribution à chaque circonscription des sièges destinés à l’élection de la Chambre des Députés et chaque région des sièges à élire au Sénat de la République.

*****

pouvoir doré

Le Conseil des ministres, sur proposition du ministre du Développement économique Giancarlo Giorgetti, a décidé :

  • l’exercice de pouvoirs spéciaux, sous forme de règlement, dans le cadre de l’acquisition par Advantest Europe GmbH de la totalité du capital social de Crea – Collaudi Elettronici Automatizzati Srl ;
  • l’exercice de pouvoirs spéciaux, sous forme de règlements, dans le cadre du Plan Annuel 2022-2023 pour l’acquisition de biens et services liés à la conception, la mise en œuvre, la maintenance et la gestion de services de communications électroniques haut débit basés sur la technologie 5G fournis par la société Linkem Spa, basé à Rome.

En outre, sur proposition du ministre de l’Economie et des Finances Daniele Franco, le Conseil des ministres a approuvé l’exercice de pouvoirs spéciaux, sous forme de règlements, concernant l’acquisition par la société luxembourgeoise Impulse I S.à.rl, par l’intermédiaire de Daphne3 Spa, basée à Milan, d’une participation dans le capital social d’Infrastructure Wireless Italiane-INWIT Spa, de TIM Spa

*****

lois régionales

Le Conseil des ministres, sur proposition de la ministre des Affaires régionales et des Autonomies Mariastella Gelmini, a examiné quatorze lois régionales et a donc décidé la loi de la Région de Lombardie n ° 8 du 20/05/2022 “Premier acte de révision de la Loi 2022”, car certaines dispositions relatives à l’ordre public et à la sécurité, contraires au droit de l’État, sont contraires à l’article 117, paragraphe 2, lettre h), et au paragraphe 6 de la Constitution ; la loi de la région de Lombardie n. 9 du 20/05/2022 “Loi de simplification 2022”, car certaines dispositions relatives à la protection de l’environnement, contraires à la législation étatique et européenne, sont contraires à l’article 117, deuxième alinéa, lett. s), de la Constitution ; la loi de la région de Molise n. 7 du 23/05/2022 « Dispositions relatives à la manœuvre budgétaire 2022-2024 en recettes et dépenses. Modifications et ajouts aux lois régionales », étant donné que certaines dispositions relatives au patrimoine culturel et paysager et à l’ordre civil, contraires au droit étatique, sont contraires aux articles 3, 9 et 97, 117, alinéas 1 et 2, lit. e) l) et s) de la Constitution, article 81, paragraphe 3, concernant la couverture financière, ainsi que les principes de coopération loyale, d’égalité, de bon fonctionnement et d’impartialité de l’administration, la loi de la région de Molise n° 8 du 24/ 05/ 2022 “Loi de stabilité régionale pour l’année 2022”, car certaines dispositions, contrairement à la loi étatique sur le patrimoine culturel et le paysage, les concours publics et la coordination des finances publiques, sont contraires aux articles 3, 97, 117, deuxième alinéa, lettre e), l) et s), et paragraphe 3 et 119 de la Constitution ; ainsi que l’article 81, paragraphe 3, concernant la couverture financière ; la loi de la Région de Vénétie n. 12 du 27/05/2022 “Dispositions pour l’adaptation de la règlement en 2022 relatif à la politique sanitaire et sociale », car certaines dispositions relatives au droit civil, aux professions et à la protection de la santé, contraires au droit étatique, sont contraires aux articles 3, 117, alinéa 2, lett. l) et paragraphe 3 de la Constitution ; la loi de la région sicilienne n. 13 du 25/05/2022 “Loi de stabilité régionale 2022-2024”, telles que certaines dispositions sur le patrimoine culturel et le paysage, la protection de la santé, l’harmonisation des budgets publics et le droit civil, qui dépassent les compétences conférées à la région sicilienne par le Statut de Autonomie et se placer en violation de la loi de l’État, articles 3, 9, 73, deuxième alinéa, 97, premier et deuxième alinéas, 117, premier alinéa, deuxième alinéa, lett. e), l), m) et s), et les paragraphes 3, 119, paragraphe 1, et 121, paragraphe 2 de la Constitution, ainsi que l’article 81, paragraphe 3, de la Constitution sur la couverture financière.

En outre, le Conseil des ministres a adopté la loi de la région de Molise n° 9 du 24/05/2022 “Budget pluriannuel pour la période triennale 2022 – 2024” ; la loi de la région sicilienne n. 14 du 25/05/2022 “Budget de la Région Sicilienne pour la période triennale 2022-2024” ; la loi de la région de la Basilicate n. 9 du 31/05/2022 “Loi de stabilité régionale 2022” ; la loi de la région de la Basilicate n. 10 du 31/05/2022 “Budget financier prévisionnel pour la période triennale 2022-2024” ; la loi de la région de Campanie n. 8 du 08/06/2022 “Modifications de la loi régionale 15 mars 2022, n. 6 (Dispositions relatives à la protection du travail des clients numériques ” ; la loi de la Région Val d’Aoste n ° 10 du 30/05 / 2022″Règles urgentes pour l’utilisation des transports publics par les réfugiés d’Ukraine et les demandeurs d’asile ou les titulaires d’une protection et d’un enregistrement internationaux dans le rôle de conducteurs de véhicules utilisés pour les services de bus publics non réguliers” ; la loi de la région des Marches n° 13 du 16/06/2022 ” Modification générale du budget 2022/2024 conformément au paragraphe 1 de l’article 51 du décret législatif n ° 118 du 23 juin 2011 – (1ère disposition) et modifications de la réglementation ” ; la loi de la Vallée région d’Aoste n° 14 du 23/06/2022 “Dispositions pour les affaires urgentes dans les secteurs agro-alimentaire et forestier, les entreprises touristiques, ainsi que le personnel régional”.

*****

Le Conseil des ministres s’est terminé à 19h30.

Leave a Comment