PROGETTOMONDO – Représentant pays et coordinateur de projet – Honduras – Coopération Info

Monde du projet sélectionne un / un Représentant pays et coordinateur de projet être inclus dans ses activités en Honduras. Durée 12+ mois. Date limite d’inscription 18/08/2022

Représentant pays et coordinateur de projet – Honduras

DESCRIPTION DE L’EMPLOI

Endroit: Représentant pays et coordinateur de projet

Type de contrat: contrat de projet

Disponibilité: Octobre 2022

Durée: un an (éventuellement renouvelable)

Lieu de travail

pays: Honduras

endroit: Tegucigalpa avec des déplacements fréquents dans les zones du projet (Depto. De La Paz, Depto. De El Valle, Depto. De Choluteca ; Depto. Comayagua)

Progettoomondo est co-exécutant d’un projet financé par Europeaid (ligne de financement DDHH) sur la prévention et la lutte contre la torture et les peines ou traitements inhumains et dégradants et d’un projet cofinancé par l’AICS sur la justice pour mineurs. Au Honduras, Progettoomondo opère donc avec un accent particulier sur la promotion et la défense des droits de l’homme dans un réseau avec des organisations de la société civile, en collaboration avec les gouvernements centraux et locaux concernés, ainsi que sur la question de l’atténuation et de l’adaptation au changement climatique en le Corredor Seco Honduran et la promotion des politiques locales de développement socio-économique et de sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Position: Il fait référence au bureau en Italie

DESCRIPTION DES TÂCHES / TÂCHES :

A) Représentant de pays au Honduras

  1. Elle mène des activités de représentation institutionnelle liées aux plateformes thématiques de coordination et aux bailleurs de fonds institutionnels et privés présents dans le pays
  2. Elle entretient, renforce et renforce les relations avec les autorités et acteurs locaux et internationaux opérant dans le pays.
  3. En collaboration avec les salariés des partenaires locaux et le guichet Progettoomondo, il réalise des études de faisabilité, prépare et rédige tout nouveau projet qui est soumis aux bailleurs de fonds pour approbation et financement.
  4. Il assure la mise en place des actions de visibilité et de communication des projets, en collaboration avec les bureaux de communication de l’ONG
  5. Au nom de l’ONG, il est impliqué dans les procédures d’accréditation au niveau local auprès des institutions responsables
  6. Il élabore la planification financière institutionnelle pour le maintien de la coordination sur le terrain et supervise le reporting des projets en cours en collaboration avec l’administration sur place et en Italie.

B) Coordinateur du projet de prévention de la torture

  1. Rend compte en temps opportun et ponctuellement au Comptoir et au responsable administratif sur place de l’avancement des travaux et veille au bon déroulement du processus décisionnel lié au projet dans le pays pour la partie qui concerne l’ONG.
  2. Guide et apporte un soutien technique à l’équipe locale de partenaires locaux, pour une bonne gestion de l’ensemble du cycle du projet.
  3. Il entretient des contacts réguliers avec les interlocuteurs opérationnels et institutionnels impliqués dans la mise en œuvre du projet pour la partie concernée
  4. Surveille les tâches et les activités effectuées par le personnel travaillant dans le projet pour les activités liées à l’ONG.
  5. Il accompagne le partenaire du projet et le chef de file dans la préparation des documents liés à la mise en œuvre du projet :
  6. des documents liés à la mise en œuvre du projet :
  • Plans opérationnels périodiques et mises à jour ultérieures
  • Rapports intermédiaires, financiers et addenda
  • Matériel de diffusion
  1. Soutient le personnel local dans la coordination et la gestion des activités connexes et dans le développement de nouvelles faisabilités et la formulation de nouveaux projets liés aux questions connexes
  2. Il assure la mise en place des actions de visibilité et de communication du projet, en collaboration avec le bureau de communication de l’ONG
  3. Il/elle est ultimement responsable de la bonne gestion opérationnelle et financière du projet.

Exigences obligatoires:

  • Solides compétences/capacités relationnelles, tant en ce qui concerne les relations institutionnelles qu’interpersonnelles.
  • Compétences et expérience dans le secteur, en particulier droits humains, justice, genre, protection de l’enfance.
  • Profil professionnel axé sur le secteur de la coopération internationale, avec une attention particulière aux fonctions de gestion des projets de développement.
  • Une excellente connaissance de la langue espagnole est indispensable (C1/C2).
  • Expérience démontrée dans la conduite d’analyses de faisabilité pour l’élaboration de nouvelles propositions de projets et la rédaction de nouveaux projets à soumettre à des donateurs institutionnels et privés (MAE, UE, Nations Unies). La capacité de planification et la capacité à gérer les relations institutionnelles seront soigneusement évaluées lors de la sélection, notamment par le biais de tests de compétences, ainsi que par l’analyse des expériences professionnelles antérieures.

Les critères de sélection:

Diplôme ou équivalent

Expérience professionnelle antérieure dans des postes de direction, avec le rôle de coordination de projets cofinancés par l’UE, le MAE/AICS, les agences des Nations Unies et d’autres donateurs internationaux (minimum 4 ans démontrable)

Expérience de travail antérieure dans des pays hispanophones (minimum 2 années démontrables)

Connaissances et expérience antérieures dans l’utilisation d’outils et de méthodologies participatives

Connaissance des outils de gestion pour la planification et le suivi des projets de collaboration internationale (élaboration d’un POG, POA, rapports de suivi intermédiaire et final)

Connaissance des outils de gestion et de comptabilité des projets de coopération internationale, avec un accent particulier sur les procédures de reporting des projets de l’UE

Volonté de se déplacer vers des zones périphériques et/ou rurales, parfois dans des situations défavorisées

Bonnes compétences informatiques (bureautique, internet, Skype, applications de gestion de projet)

Compétences linguistiques : espagnol (excellent), anglais et/ou français (de préférence .)

Envoyez le dossier de candidature complet avec :

  • CV mis à jour en italien et/ou espagnol
  • Lettre de motivation en espagnol indiquant de manière claire et concise pourquoi vous pensez que votre candidature est conforme à la recherche, aux attentes économiques et au moins 2 références complètes (nom, prénom, fonction, e-mail et numéro de téléphone). Ceux qui n’envoient pas la lettre dans la langue demandée ne seront pas notés.

au plus tard le 18 août 2022 à l’adresse email suivante : selection@progettomondo.org en indiquant dans l’objet de l’e-mail “Représentant pays et coordinateur de projet / Trice Honduras”

Lien : www.progettomondo.org

Leave a Comment