Films en salles en août 2022, de Nope à Crimes du futur

Dans la chaleur qui nous attend ces prochaines semaines, l’occasion de enfermez-vous dans la pièce fraîche, avec coca/bière et pop-corn semble une hypothèse tentante. Et pour une fois, la saison estivale des sorties en salles ne déçoit pas, avec l’arrivée de titres très attendus pour tous les goûts. Et le cinéma le plus fou, ou le cinéma de genre si vous voulez, semble être le maître, car en août à la fois le Crimes du futur par David Cronenberg que le non de Jordan Peele, deux titres d’autant de réalisateurs qui ont marqué de manière indélébile leurs générations respectives. Et encore Alex Garland, qui avec Hommes nous entraîne dans des atmosphères d’horreur pleines de charme, et le maître de l’action David Leitch dessine train à grande vitesse, adaptation d’un roman populaire. De grandes émotions, même pour les plus petits, qui peuvent s’amuser avec les nouvelles aventures de Gru et ses partenaires dans Minions 2 – Comment Gru devient méprisablependant un mois qui offre une remarquable variété de propositions.

Non (11 août)

Après la mort mystérieuse de leur père Otis Sr., les frères OJ et Emerald Haywood héritent d’un ranch à Agua Dolce, près d’Hollywood. La famille a toujours été élève des chevaux sauvages pour l’industrie cinématographique et les Haywood prétendent être les héritiers du célèbre jockey bahamien au centre des premières images historiques et émouvantes. OJ tente de vendre des chevaux à un ancien acteur alors que des phénomènes de plus en plus inquiétants commencent à se produire au sein du ranch, suggérant même : une éventuelle présence hostile d’origine étrangère.

Jordan Peele, lauréat d’un Oscar, a choqué et redéfini l’horreur moderne avec Courir – Partir puis avec Noi – Us, lisez notre critique de Noi ici. Il est maintenant prêt à créer un nouveau cauchemar pop : une expérience d’horreur épique, Non. Le film réunit Peele avec le lauréat d’un Oscar Daniel Kaluuya (Sortez, Judas et le Messie noir), ainsi que Keke Palmer (Les filles de Wall Street, Alice) et le nominé aux Oscars Steven Yeun.

Minions 2 – Comment Gru devient méprisable (18 août)

Dans les années 70, bien avant de devenir le maître du mal, Gru (Steve Carell, nominé aux Oscars, exprimé en italien par Max Giusti) n’est qu’un garçon de 12 ans vivant en banlieue, qui fait de vains projets pour conquérir le monde depuis son sous-sol. Lorsque Gru rencontre les Minions, dont Kevin, Stuart, Bob et Otto, un nouveau Minion avec un appareil dentaire et un besoin désespéré de plaire, cette famille inattendue s’associe. Ensemble, ils construisent leur premier abri, conçoivent leurs premières armes et… ils s’efforcent d’accomplir leurs premières missions. Jusqu’à ce qu’ils soient confrontés au supergroupe de méchants connu sous le nom de Evil 6.

Présentant les séquences d’action les plus spectaculaires de l’histoire d’Illumination et l’humour subversif de la franchise, Minions 2 – How Gru Goes Despicable est joué par un nouveau casting vedette de voix originales. Reprenant la direction de Kyle Balda (Moi moche et méchant 3, Les Minions), le film est co-réalisé par Brad Ableson (Les Simpson) et Jonathan del Val (film La vie secrète des animaux de compagnie), et reprend la voix iconique de Pierre Coffin. comme les Minions.

Crimes du futur (24 août)

Le film se déroule dans un futur proche où l’espèce humaine s’est adaptée à un nouvel environnement synthétique, provoquant le corps à subir de nouvelles transformations et mutations. Avec sa compagne Caprice (Léa Seydoux), le personnage principal Saul Tenser (Viggo Mortensen), célèbre performeur de ce « nouveau monde », montre la métamorphose de ses organes en performances d’avant-garde. Pendant ce temps, Timlin (Kristen Stewart), une enquêteuse du National Organ Registry, suit de manière obsessionnelle leurs mouvements, et tout en enquêtant sur cela, il rencontre un groupe mystérieux dont la mission est d’utiliser la renommée de Saul pour faire la lumière sur la prochaine phase de l’évolution humaine.

Le retour de David Cronenberg au cinéma d’horreur corporelle qui change de forme au énième degré c’est un film fascinant, encore un voyage dans les excès et la folie d’un des auteurs cultes d’un certain type de cinéma. Avec un trio de protagonistes stellaires et de superbes effets spéciaux, dans Crimes du futur les émotions fortes ne manquent pas, comme vous pouvez le voir dans la bande-annonce de Crimes du futur.

Hommes (25 août)

Après une tragédie personnelle, Harper (Jessie Buckley) se retire seule dans la luxuriante campagne anglaise, espérant trouver un endroit pour guérir la douleur qui l’accompagne. Mais des bois environnants, quelque chose ou quelqu’un semble se matérialiser et se met à sa poursuite. Ce qui était initialement une peur sous-jacente se transforme bientôt en un véritable cauchemar, habité par ses souvenirs les plus sombres et ses angoisses qui prennent forme dans la nouvelle horreur inquiétante du réalisateur visionnaire Alex Garland.

L’auteur d’ouvrages cultes du genre science-fiction récent, de Ex-machine (2015) publicité Destruction (2018), se débat ici avec une autre histoire pleine de suspense, plus tournée vers la terreur que les œuvres précédentes – où pourtant la peur était déjà présente. Hommes il a été présenté à la dernière Quinzaine des Réalisateurs à Cannes et s’apprête maintenant à déranger le public également.

Train à grande vitesse (25 août)

Ladybug est un tueur à gages chevronné qui n’a plus rien à demander à la vie. Un jour, il est contraint de reprendre l’action lorsque sa Maria Beetle le contacte ordonne de récupérer une valise qui se trouve dans un train direct de Tokyo à Kyoto. A bord du véhicule Ladybug, il découvre qu’il y a d’autres collègues, aux objectifs interconnectés, qui risquent de transformer les wagons en un théâtre d’affrontement permanent entre les différents assassins.

train à grande vitessebasé sur le best-seller de Kotaro Isaka Les sept tueurs du Shinkansen, est un film produit par Sony Pictures et distribué par Warner Bros. Divertissement Italie. Au casting international des noms comme Brad Pitt, Sandra Bullock, Aaron Taylor-Johnson, Michael Shannon et Hiroyuki Sanada.

Autres sorties cinéma en août 2022

La comédie sort le 4 Mariée en rougeréalisé par Gianni Costantino et interprété par Eduardo Noriega et Sarah Felberbaum, tandis que le 18 ce sera au tour d’une autre production italienne, à savoir le film en costumes le pataffio avec Alessandro Gassmann et Valerio Mastandrea en guest stars.

Le 25 c’est le tour du drame 200 mètressitué en terre palestinienne, du documentaire feu d’amourqui raconte l’histoire de deux scientifiques passionnés par les volcans, et les drames Jours d’été Et Rimini, ce dernier dirigé par le maître autrichien Ulrich Seidl. La “comédie robot” arrive le dernier jour du mois Brian et Charlesle thriller Une ombre sur la vérité et le film d’animation DC Ligue des super animaux de compagnie.

Leave a Comment