iMagazine – L’amour de la mer

La voile est un sport qui se pratique à tout âge : on peut le commencer à tout moment de la vie, c’est donc un sport accessible à tous, et quand on en tombe amoureux, on ne veut plus s’arrêter.

Là bas Ligue navale de Grado (LNI) développe une grande partie de son énergie principalement en s’adressant aux jeunes, non seulement avec des campus de voile hebdomadaires qui rassemblent des centaines d’enfants du monde entier pendant la saison estivale, mais aussi avec des logements bleus destinés aux étudiants de tous niveaux et capacités de tout le Frioul Vénétie julia. Une collaboration efficace avec les écoles environnantes avec lesquelles nous travaillons en synergie pour développer une culture marine et sportive qui peut être fondamentale pour l’épanouissement des jeunes ne manque pas.

Les stages, auxquels participent une vingtaine de garçons et de filles, sont encadrés par des moniteurs aux qualités techniques et humaines indéniables, qui passent de la théorie à la pratique avec des balades sur la vague en dériveurs (optimiste), bateaux pouvant être utilisés par des enfants jusqu’à 15 ans.

L’équipe compétitive optimiste, suivie de l’entraîneur Maurizio Lorenzoni qui, avec passion et dévouement, suit une douzaine de jeunes athlètes chaque année, participe aux grandes compétitions en Italie, tout en formant une équipe compétitive”Laser”, Avec des enfants de plus de 15 ans.

Un chapitre à part, toujours très important, est l’éducation inclusive des garçons et des filles ayant un handicap physique ou mental. Les bateaux sont promiscuité, garçons et filles, handicapés ou non, confiés à des figures expertes comme celle du moniteur Guido Coccitto, qui parviennent, en alliant technique et empathie, à accompagner ces personnes capables de trouver satisfaction au-delà des résultats sportifs. Les bateaux utilisés pour les handicapés sont les Hanse 303qui sont des dériveurs insubmersibles et non basculants, donc très sûrs.

L’activité pour les handicapés a donné une grande satisfaction au fil des ans, à tel point que l’année dernière, le LNI de Grado a pu défendre ses couleurs avec deux équipages même au championnat du monde à Palerme avec deux équipages, une belle expérience qui laissera un mémoire ineffaçable chez ceux qui l’ont été.

De plus, des cours de croisière à la cabine sont dispensés, suivis par des jeunes de toute la région, grâce à une collaboration active avec Centre de santé mentale à Udine et avec leAssociation “Calicanto” de Trieste.

La section de la Lega Navale Grado a été créée en 1983 grâce à l’initiative et à la prévoyance du professeur Gianfranco Ledric. En fait, c’est lui qui a pris les premiers contacts avec le commandant Scapinelli, adjoint régional du Triveneto de la LNI, afin de créer une délégation à Grado qui en fait officiellement créé le 21 janvier 1984. La fonction de suppléant est confiée au Dr. Bruno Ledric, premier signataire de la demande, qui restera très longtemps président du Département. Les 25 membres fondateurs se réunissent régulièrement dans l’actuel bar du siège, qui était à l’époque le pivot de la structure (il abritait en effet l’école de voile historique de Theo Klinzer, un marin autrichien passionné).

En 2000, grâce à l’implication et au soutien économique indispensable de plusieurs organisations et sponsors privés, le trabaclo historique a été acheté.”Seekuho”Que Theo Klinzer lui-même a utilisé pour son école de voile et l’a soumis à une restauration soignée. En hommage à la ville de Grado, le bateau a été rebaptisé “L’île d’or“.

Au cours des années 2000, le LNI de Grado a mis en place ses membres à environ 600 membres actuels. Dès cette année, la Section, grâce aux efforts du directeur sportif Ivan Chiussoégalement formateur référent du LNI, et de Franco Codiglia, Adriano Gasparinic, Luigia Beccarinic et en soutien à ses membres, elle a repris l’organisation d’un événement historique depuis des années : la Réunion de la ville de Grado. Une régate à laquelle ont participé plus de 120 garçons de la classe optimist de toutes les compagnies de voile de la FVG.

Les anciens agonistes de la Section, devenus adultes et instructeurs fédéraux eux-mêmes, en plus de suivre les activités de promotion et de jeu sportif, apportent leurs compétences et leur expérience à bord de bateaux hauturiers, comme le Fanatic, bateau historique gagnant de nombreux Graisaneou monotypes en terrasse de type UFO.

Les activités de loisirs et légères ne manquent pas non plus, c’est-à-dire les activités pour les membres des armateurs qui s’amarrent dans les deux marinas de la section. Au cours de l’année, des navigations sont même organisées avec une trentaine de stations de bateaux historiques depuis des années : le Réunion de la ville de Grado. Une régate à laquelle ont participé plus de 120 garçons de la classe optimist de toutes les compagnies de voile de la FVG.

Les anciens agonistes de la Section, devenus adultes et instructeurs fédéraux eux-mêmes, en plus de suivre les activités de promotion et de jeu sportif, apportent leurs compétences et leur expérience à bord de bateaux hauturiers, comme le Fanatic, bateau historique gagnant de nombreux Graisaneou monotypes en terrasse de type UFO.

Les activités de loisirs et légères ne manquent pas non plus, c’est-à-dire les activités pour les membres des armateurs qui s’amarrent dans les deux marinas de la section. Au cours de l’année, des navigations sont même organisées avec une trentaine de bateaux.

Conseil d’administration de la section

La section Lega Navale Italiana de Grado est située via Aquileia 54 (ex riva Brioni, 10). Le conseil d’administration est composé comme suit : Franco Bertoli (président, Renzo Quintavalle (vice-président), Giovanna Comino (trésorière), Franco Codiglia (directeur général des activités en haute mer), Romano Paduano (secrétaire), Ivan Chiusso (directeur sportif ), Paolo Mulitsch (directeur général des relations juridiques), Adriano Gasparini (directeur en charge du bureau) Infos : tel 0431 81706, email : grade @ leganavale.it

Leave a Comment