#AMAMIeBASTA la campagne anti-abandon de LNDC Protection Animale

Quand cela vient à été on pense tout de suite au soleil, aux vacances et au phénomèneabandonner des animaux de compagnie. Si d’une part c’est le meilleur moment pour adopter un chien car vous avez plus de temps à consacrer au nouveau venu dans la maison, d’autre part c’est la saison où le phénomène d’abandon augmente de manière exponentielle.

Le triste phénomène de l’abandon des chiens de chasse

Beaucoup pensent même qu’avoir un chien ou un chat signifie renoncer aux vacances. Ce n’est pas vrai car il existe de nombreuses installations qui acceptent les animaux de compagnie ou du moins il existe des alternatives telles que des hôtels pour chiens et chats où les animaux peuvent être laissés.

Où partir en vacances avec son chien en Italie et en Europe

autour du . contrer phénomène d’abandon cette année encore le Ligue Nationale pour la Défense des Chiens (Lndc) qui a collaboré avec leAnas – Groupe italien FS. La campagne intitulée #AMAMIeBASTA vise à limiter les accidents de la circulation causés par les animaux abandonnés.

Les dangers de l’abandon des chats et des chiens

La pratique de l’abandon des animaux de compagnie est un phénomène répandu en Italie qui se produit du nord au sud, avec conséquences sérieuses non seulement pour les animaux, mais aussi pour les citoyens.

La reddition est une événement traumatisant pour les chiens et les chats qui ont peu de chances de surmonter. Habitués à vivre dans un foyer confortable, entourés d’affection, ils se retrouvent soudain sans repères, dans un contexte comme celui de la rue, plein de dangers qu’ils ne peuvent gérer.

Dans le même temps, les chiens errants peuvent risque pour les automobilistes. Chaque année en Italie, des milliers d’accidents de la route, qui dans certains cas s’avèrent mortels, tant pour les poilus que pour les automobilistes, sont causés par des animaux errants.

Laisser un animal de compagnie est un crime

Décider d’abandonner un animal de compagnie est non seulement un acte discutable, mais aussi un acte criminelcelui qui le fait peut être coupable d’homicide involontaire, comme le stipule l’article 727 du code pénal, qui prévoitarrestation jusqu’à un an ou une amende de 1000 à 10 mille euros.

A cela s’ajoutent les opérations de sauvetage pour protéger la santé des animaux de compagnie et des automobilistes, qui impliquent des coûts qui pèsent soit sur les deniers publics, soit directement sur les associations de protection animale.

La campagne Lndc Animal Protection

L’association Ligue Nationale de Défense du Chien Lndc Protection Animalerépartis sur tout le territoire, a une structure capillaire grâce à ses 70 ans d’histoire et plus de 70 bureaux locaux étendus engagés dans le sauvetage d’animaux de toutes sortes et qui se reproduisent en difficulté tout en trouvant une famille pour les accueillir.

à travers la campagne #AMAMIeBASTA l’association tente de faire face au phénomène d’abandon. Toute personne rencontrant un animal errant doit d’abord le sécuriser puis avertir les autorités compétentes en contactant le numéro vert “Pronto Anas” 800.841.148 et/ou la police au numéro d’urgence unique 112 (Police et Pompiers).

Chien abandonné : que faire et qui appeler

En cas d’abandon, il vous est conseillé de le signaler à la police ou au secrétariat juridique de l’association (en envoyant un e-mail à avvocato@legadelkane.org).

Afin de retrouver l’auteur, il est important de fournir la date, l’heure et le lieu de l’abandon ainsi que le numéro d’immatriculation du véhicule impliqué (si en possession), afin que le responsable puisse être localisé rapidement.

Par ailleurs, avec cette campagne, la LNDC Protection Animale veut aussi souligner :importance de la stérilisationcar de cette façon, vous évitez la naissance de chiots qui pourraient se retrouver dans la rue.

Dans tous les cas, il est important de savoir qu’il existe des associations de protection des animaux et des institutions locales telles que la municipalité et l’asl prêtes à trouver une solution et à éviter que le chien ou le chat ne soit confronté au traumatisme de l’abandon.

Leave a Comment