LECTEURS EN DIRECT – Kim se présente : “Il y avait d’autres clubs italiens, mais Napoli c’est Napoli ! Koulibaly ? Irremplaçable, mais c’est une motivation !”

Aujourd’hui, la conférence de presse pour la présentation du nouvel achat en défense est prévue au théâtre Tosti

Le jour de Kim Min Jae. Aujourd’hui, à 12h15-12h30, la conférence de presse pour la présentation du nouvel achat de la défense est prévue au théâtre Tosti de Castel di Sangro. Vous pouvez suivre le texte direct de nos correspondants sur Tuttonapoli.net

12h20 – La conférence de presse commence

Pourquoi avez-vous choisi Naples ?
“Je suis content d’être ici, pour l’intérêt que Napoli a montré tout de suite”

Défenseur idéal ?
Quand je pense aux défenseurs étrangers, vous dites Sergio Ramos, c’était ma référence.”

Une vidéo de vous en train de chanter montre que vous n’attendrez pas longtemps pour entrer.
“Je me suis déjà adapté et installé dans ce nouveau contexte, je fais de mon mieux pour m’intégrer dans cette nouvelle équipe.”

Que représente votre tatouage ‘carpe diem’ ?
“La pensée positive à la lumière de toutes les conditions de vie, dans tous les scénarios”.

Quel défenseur italien as-tu le plus aimé ?
“Il y a beaucoup d’Italiens que j’admire, j’ai du mal à en choisir un, mais si je dois vraiment en choisir un, je dis Cannavaro”.

Pouvez-vous nous parler de la négociation ? Vous sembliez destiné à Rennes.
“C’était en fait facile. J’étais très attiré par Naples par rapport aux autres propositions.”

Est-ce un gros défi de remplacer une superpuissance comme Koulibaly ? Vous sentez-vous responsable et fier ?
“C’est un joueur international, irremplaçable. Je ne le remplacerai pas et personne ne le pourra, mais je ferai de mon mieux pour jouer de mon mieux”

À propos de sa croissance rapide dans le football européen.
“J’ai connu une croissance formidable, j’en suis heureux, mais je ne peux pas imaginer les perspectives d’avenir. Je ne pense pas à ma croissance, mais à laisser une trace dans cette équipe.”

Quelles autres équipes vous recherchent ?
“Il y avait aussi d’autres équipes italiennes, mais vous savez mieux que moi à quel point Naples est célèbre. Je l’ai choisi précisément parce que Naples est Naples.”

Hamsik (qui joue en Turquie, ndlr) a également fait l’éloge de vous.
“Je suis content de l’appréciation de nombreux collègues, mais je suis concentré sur ce que je vais faire maintenant, à partir de maintenant et je veux faire de mon mieux”

À quel point est-il important de s’entraîner tous les jours avec quelqu’un comme Osimhen pour arrêter ?
“C’est une belle expérience pour grandir, ça me lie, c’est un grand joueur que je respecte beaucoup, et je suis très positif face à ces challenges”.

Pouvez-vous décrire vos caractéristiques ? Vous jouez également au centre-gauche.
“J’ai des styles de jeu différents, je pense que je suis fort en couverture, je me sens mieux à droite, mais il se trouve que c’était plus à gauche, mais c’est bien de gérer cette solution aussi”.

Quelle équipe avez-vous encouragé quand vous étiez enfant ?
“Pas une équipe en particulier, mais je suis devenu fan de toutes les équipes pour lesquelles j’ai joué et maintenant je suis fan de Naples”

Il y a tellement d’attentes à votre égard que ce n’est pas un hasard si vos agents voulaient une clause. La Ligue des champions sera-t-elle une vitrine ?
“Je sais, il y a beaucoup d’attentes. Cela peut provoquer des tensions, mais je suis prêt pour les courses à venir. J’ai aussi de grands espoirs pour la Ligue des champions.”

Le long lancer est-il dans vos traits depuis que Naples compte autant de sprinteurs?
“Je m’adapte à la stratégie proposée par les coachs, si le coach me la propose, je me plierai aux demandes, comme par le passé”

Votre force et votre faiblesse ? Même capricieux, sinon technique.
“Je n’ai pas de gros défauts de caractère, en ce qui concerne les points forts, vous avez vu toutes les vidéos (rires, ndlr)”

Les premières sensations de travailler avec Spalletti et l’équipe ?
“J’ai beaucoup à apprendre, même le style de mes coéquipiers. Il y a beaucoup à faire pour m’adapter à des coéquipiers très forts et j’espère le faire le plus tôt possible”

La joie turque est très chaude, connaissez-vous déjà la passion des Napolitains ? Cela peut-il vous mettre la pression ?
“Je me rends compte à quel point les acclamations napolitaines sont passionnées, alors le fait que Koulibaly soit remplacé peut ajouter à la pression, mais pour moi, c’est une incitation.”

Comment avez-vous trouvé le vestiaire en termes de caractère et de motivation ?
“Le moral est bon, malgré les pertes je pensais que c’était bon”

12h43 – Fin de la conférence de presse

Leave a Comment