Inventaire des biens, biens mobiliers, biens de valeur historique et artistique et matériels des laboratoires et ateliers : les Registres d’Inventaire et les Modèles PV sont joints

Conformément à l’art. 31(1) du Règlement contenant des instructions générales pour la gestion administrative et comptable des établissements d’enseignement, conformément à l’article 1(143) de la loi n° 107 (ci-après DI 129/2018), les actifs constituant le patrimoine des établissements d’enseignement, enregistrés selon les caractéristiques technico-physiques de la même

Les registres d’enregistrement sont les suivants (pour un détail de la répartition des registres en catégories et sous-catégories, voir l’annexe 1 des présentes lignes directrices) :

  • propriété mobile;
  • biens de valeur historique et artistique;
  • livres et matériel bibliographique;
  • effets;
  • véhicules et bateaux;
  • propriété.

Le registre et toutes les notes de changements

Dans ces registres, conformément au paragraphe 7 de l’article susmentionné du règlement sur les instructions générales pour la gestion administrative et comptable des établissements d’enseignement, conformément à l’article 1(143) de la loi n° 107 (ci-après DI 129/2018), toute variation doit être, à la hausse comme à la baisse, des actifs qui lui sont liés sont également répertoriés par ordre chronologique.

Stocks pour l’enregistrement de biens (meubles et immeubles) appartenant à des tiers publics ou privés et affectés à quelque titre que ce soit à des établissements d’enseignement

Bien qu’il ne fasse pas partie du patrimoine des établissements d’enseignement, il est à noter que l’art. 31(4) du DI 129/2018 prévoit l’introduction d’inventaires spécifiques et séparés pour l’enregistrement des biens (mobiliers et immobiliers) appartenant à des tiers publics ou privés et affectés à des établissements d’enseignement pour quelque raison que ce soit. Il a également été déterminé qu’en vertu de l’art. 32(1) du Règlement, chaque bien inscrit à l’inventaire se voit attribuer une valeur correspondant à :

  • au prix facturé, pour les biens achetés ;
  • au prix coûtant, pour ceux produits dans l’institut ;
  • au prix d’expertise, pour ceux reçus en cadeau.

La gestion des biens mobiliers des établissements d’enseignement

La gestion des biens meubles des établissements d’enseignement, prévoit dans le mémorandum MI 23.02.2021, prot. n.m. 4083, a une discipline spécifique et différente de celle des biens mobiliers de l’Etat. En particulier, les biens mobiliers font l’objet d’un inventaire lorsqu’ils entrent dans le patrimoine de l’établissement à la suite d’une opération d’achat, de donation ou autre cession, et peuvent être retirés de l’inventaire lorsqu’ils ne font plus partie du patrimoine de l’établissement d’enseignement. , vol ou perte.

L’inscription à l’inventaire relatif par ordre chronologique et avec numérotation progressive

Conformément à l’art. 31, deuxième alinéa, du règlement portant instructions générales pour la gestion administrative et comptable des établissements d’enseignement, conformément à l’article 1, paragraphe 143, de la loi n ° 107 (ci-après DI 129/2018), les biens mobiliers appartenant aux établissements d’enseignement sont répertoriés par ordre chronologique inscrit à l’inventaire relatif, avec une numérotation progressive et continue et avec l’indication de tous les éléments valables pour établir leur origine, le lieu où ils ont été trouvés, la quantité ou le nombre, l’état de conservation, la valeur et les revenus éventuels. Il prévoit notamment la Note MI 23.02.2021, prot. n.m. 4083, les biens mobiliers sont inscrits à l’inventaire selon les catégories suivantes :

  1. Catégorie I : biens mobiliers constituant du matériel de bureau (mobilier, ameublement et finition de tapisserie), biens mobiliers d’immeubles à usage spécifique, tels que laboratoires, ateliers, etc.
  2. Catégorie II : livres et matériel bibliographique ;
  3. Catégorie III : équipements scientifiques, de laboratoire, techniques et didactiques ;
  4. Catégorie IV : actifs incorporels (brevets, marques, logiciels propriétaires, etc.) ;
  5. Catégorie V : véhicules et bateaux.

Quelques inventaires pour les inscriptions spéciales

D’un point de vue pratique, les catégories II et V, y compris les biens mobiliers, devraient être inscrites dans des inventaires spécifiques distincts, en préservant, pour des raisons de continuité, la catégorisation préexistante. Les marchandises appartenant aux autres catégories, en revanche, sont prévues dans la note MI 23.02.2021, prot. n.m. 4083, convergent dans l’inventaire des biens mobiliers, selon une numérotation unique progressive et continue.

Le principe d’instrumentalité

En ce qui concerne l’inclusion de chaque actif dans les catégories pertinentes, en cas de doute d’interprétation, le principe d’instrumentalité est appliqué, c’est-à-dire que les mêmes actifs seront placés en fonction du rôle qu’ils jouent par rapport à l’activité institutionnelle exercée. Par exemple, il fournit la note MI 23.02.2021, prot. n.m. 4083 les postes de travail informatiques, s’ils sont utilisés par les services administratifs, relèvent de la catégorie I. Dans l’hypothèse d’une utilisation didactique ou scientifique, ces postes de travail doivent être adéquatement inventoriés dans la catégorie III. De plus, selon le type d’actif, il peut être opportun ou nécessaire, selon le cas, d’enregistrer des éléments autres ou importants, ainsi que la mise en place de documents subsidiaires ou auxiliaires pour répondre aux besoins administratifs et de gestion.

Quels actifs ne sont pas enregistrés dans l’inventaire ?

Enfin, il convient de noter qu’en vertu de l’art. 31 du DI 129/2018, les ustensiles qui se détériorent rapidement par un usage continu et les biens meubles d’une valeur égale ou inférieure à deux cents euros, TVA comprise, ne sont pas inscrits à l’inventaire, sauf s’ils constituent des éléments d’une universalité de biens meubles avec une valeur supérieure au montant précité, TVA comprise.

Biens de valeur historique et artistique

Parmi les biens soumis à inscription à l’inventaire, la Note MI 23.02.2021, prot. n.m. 4083, comprend également les biens de valeur historique et artistique et précieux en général, tels que les peintures, les statues, les tapisseries, les bijoux, les métaux précieux. Ces biens doivent être inscrits dans le registre correspondant, en précisant les éléments suivants :

  • les caractéristiques du bien par rapport à sa qualification ;
  • leur valeur (l’évaluation a lieu selon un jugement d’estimation ou, dans le cas des métaux précieux, selon la valeur de marché intrinsèque).

De plus, les établissements d’enseignement sont tenus de conserver les documents prouvant que la valeur a été estimée, ainsi que tous les autres éléments nécessaires pour prouver la nature de ces biens.

Matériaux issus de laboratoires et d’ateliers

En ce qui concerne le matériel didactique, technique et scientifique des toilettes, laboratoires et ateliers, il est prévu dans la note MI 23.02.2021, prot. n.m. 4083, à l’exception de quelques profils procéduraux, aucun détail significatif n’émerge. Pour ces biens, les procédures usuelles et décrites pour l’inventaire des autres biens mobiliers doivent être suivies. Il convient également de noter que la garde des biens ci-dessus est confiée au Directeur des Services Généraux et Administratifs (ci-après également “DSGA” ou “Directeur”), sur instruction contraignante du Directeur de l’Ecole (ci-après également “DS” ou “Gestionnaire “), aux enseignants utilisateurs ou enseignants des laboratoires ou au personnel technique. Veuillez vous référer au paragraphe 3.3 ci-dessous concernant la méthode d’attribution et les responsabilités du cessionnaire. “Autres parties impliquées dans la gestion d’actifs”. Ces actifs ne doivent pas être confondus avec les matériels destinés à l’activité des laboratoires scientifiques (ex. composants de base, solvants, réactifs, matières premières) qui sont destinés à être utilisés et/ou détruits dans les activités ci-dessus et donc, comme les objets de consommation facile , n’a pas besoin d’être inventorié.

Modèle PV.1

Modèle PV.2

Modèle PV.3

Modèle de base photovoltaïque

Registres d’inventaire

Modèle PV.4

Leave a Comment