Petits chiens, caractéristiques et races

Petits chiens, définition

Avec les petits chiens ou les petits chiens, nous identifions ceux variétés quià l’âge adulte, pas plus de 10 kg par poids.

Ils comprennent des spécimens très différents, avec des traits particuliers qui les rendent plus ou moins sédentaires, plus ou moins sociables.

Leur propagation a un réel arbre ces dernières années car ce sont généralement des animaux de compagnie nécessitant peu d’entretien, capables de répondre aux besoins des personnes qui ne disposent pas d’espace extérieur.

Moins de 5 kg : mini chiens jouets

La dite mini-jouets ce sont de très petits chiens, ils atteignent à peine 5 kg. Voici un aperçu des principales races qui appartiennent à cette catégorie :

  • chihuahua: est le plus petit chien du monde. Intelligent et réceptif à être formé à la vie en appartement, il est très affectueux, vital et énergique. Il pèse entre 1,5 et 3 kg.
  • maltais: c’est un chien affectueux, très attaché à son compagnon à deux pattes. En même temps, il aime garder ses espaces et sa relative autonomie. Il a un long pelage soyeux, blanc et uniforme. Il pèse 3-4 kg.
  • Volpin: extraverti et sympathique, il est très rusé et ne s’entend pas toujours avec les enfants. Poil long et généralement fauve, il atteint un poids qui varie entre 1,5/3 kg.
  • Yorkshire Terrier: jovial et sympathique, il défend sa famille avec zèle. Il aime passer son temps sur le canapé, il est donc particulièrement adapté à la vie en appartement. Il a un pelage long et lisse et atteint à peine 3 kg.
  • Teckel: dans la variété naine, le teckel pèse environ 4 kg. Gai et actif, il conserve le caractère de chasseur.
  • affenpinscherAussi connu sous le nom de Monkey Dog ou Ape Terrier, il fait un excellent chien de compagnie. Malgré sa très petite taille (2-4 kg), il n’échappe pas au rôle de chien de garde ou de chasse aux rongeurs. Intelligent et parfois têtu, il est doux et affectueux en revanche.
  • nœud papillon: Intelligent et sociable, c’est un chien d’apparence excentrique, doté de grandes oreilles de papillon, recouvert d’une fourrure douce. Le poids varie entre 2,5 et 5 kg.

Chiens de 5 à 10 kg

Les chiens pesant entre 5 et 10 kg peuvent encore être considérés comme petits. Parmi les variétés les plus courantes, citons :

  • Bichon poil frisé: docile et fidèle, c’est un excellent compagnon pour les personnes âgées et les enfants. Le Bichon Frisé est un petit chien au caractère joyeux et joueur. Il se caractérise par un poil blanc, fin et long, avec de larges boucles en tire-bouchon. Il pèse entre 5 et 7 kg.
  • cavalier roi Charles Spaniel: petit chien avec une apparence élégante, le poids est d’environ 8 kg. Il aime le contact physique et la proximité de son maître. Il a un caractère très gai et entreprenant. Il aime jouer et bouger, mais aime aussi dormir sur le canapé.
  • carlin: chien d’appartement typique, le poids varie entre 6 et 8 kg. Il aime le contact physique, n’est pas enclin à l’activité physique et aime beaucoup le confort.
  • shih tzu: très affectueux, aime être avec les gens et ne méprise pas la compagnie des autres animaux. C’est une race intelligente, réactive, alerte et courageuse avec une nature très douce. Il atteint un poids moyen de 5 à 6 kg.
  • Pinscher nain: Alerte, vif, confiant et fier, en plus d’être un animal de compagnie, c’est un excellent chien de garde, respecté même par les plus gros spécimens. Petit, musclé et bien proportionné, il pèse en moyenne 6 kg.
  • Lhassa Apso: très actif, intelligent et sûr de lui, il a aussi un caractère jovial et doux. Caractérisé par un poil très long et lisse, il peut atteindre un poids de 8 kg.
  • Caniche Toy et Caniche Miniature : ces races atteignent un poids allant jusqu’à 7 kg. Ce sont des chiens vifs, actifs et heureux, très enclins aux activités agilité.

La santé, la maladie la plus fréquente chez les petits chiens

Les petits chiens sont particulièrement sensibles à certains Problèmes de santéce qu’il est bon de savoir dans la phase d’évaluation :

  • Hernie: Il est particulièrement fréquent chez les races à long dos et à pattes courtes et courbées, comme le Teckel.
  • Syndrome des voies respiratoires brachycéphaliques: est un terme utilisé pour les maladies respiratoires et les problèmes respiratoires couramment observés chez les races brachycéphales, c’est-à-dire à nez court et plat.
  • Ectropion: c’est une pathologie qui provoque la croissance de cils épais et raides à l’intérieur de l’œil, entraînant des égratignures et des blessures à la cornée de l’animal. Il est particulièrement fréquent chez les spécimens Cavalier King, Maltais et Shih Tzu.
  • PancréatiteLa pancréatite – une affection qui provoque une inflammation du pancréas – peut affecter les chiens de toutes tailles, mais elle est plus fréquente chez les petits chiens, comme le caniche nain.
  • Luxation de la rotuleUne condition dans laquelle la rotule sort de la rainure dans laquelle elle se trouve est une condition courante chez les chiens, mais est plus fréquente chez les petits chiens aux pattes “pliées”. Il s’agit d’un problème génétique, qui survient généralement tôt dans la vie.
  • problèmes dentaires: Les petits chiens sont plus sujets à certains problèmes dentaires (accumulation de tartre et de plaque dentaire, parodontite, encombrement des dents).
  • Problèmes cardiaques pour les petits chiens: Les mini-chiens sont souvent plus sujets aux maladies cardiaques, tant congénitales qu’acquises. En particulier, il existe une incidence dangereuse d’insuffisance mitrale chez certaines races de chiens, notamment le teckel, le volpino et le chihuahua.

Petits chiens, quelques mythes à dissiper

En les regroupant généralement en “petits chiens”, on a tendance à regrouper des spécimens aux caractéristiques très différentes. Cette catégorisation peut conduire à l’établissement d’un certain nombre de fausses croyancesqu’il est bon d’expulser pour faire un choix éclairé lors de la phase d’adoption de son partenaire de vie en miniature.

  • Tous les petits chiens ne conviennent pas à la vie en appartementMalgré leur taille, certaines races sont particulièrement agitées et bruyantes, ce qui les rend plus susceptibles de vivre dans une maison indépendante, idéalement équipée d’une cour ou d’un espace extérieur privé. Par exemple, le Pékinois et le Lhassa apso ont tendance à aboyer au moindre bruit, tandis que le Jack Russell Terrier et le Caniche ont un caractère dynamique, nécessitant une activité physique importante.
  • De plus, bien qu’ils soient aimés et recherchés par les enfants en raison de leur apparence, toutes les races n’aiment pas leur compagnie des petits préfèrent une vie plus calme et – comme le Pékinois et le Teckel – exigent le respect de leurs espaces.
  • D’autres petits chiens, enfin, ils n’ont pas le caractère calme qu’on attend d’eux (surtout un exemple du nain Pinscher), qui maintient une attitude timide et méfiante envers les personnes qui n’appartiennent pas à son cercle étroit d’affections et a donc besoin d’une éducation précoce visant à la socialisation.

Leave a Comment