CortinAteatro 2022, L’elisir d’amore – Connected all’Opera est présenté à la salle Alexander Girardi

Vendredi 12 août de CortinAteatro l’opéra prendra de la hauteur : à 20h45 jusqu’àSalle Alexandre Girardi de cortina d’ampezzobelluno, L’élixir d’amour de Gaetano Donizettiavec un livret de Felice Romani, sera mis en scène dans le cadre de la saison de concerts et de théâtre, promue et soutenue par la municipalité de Cortina D’Ampezzo et organisée par Musincantuscomposé d’une vingtaine d’événements dont concerts, opéra, cirque d’alpinisme, théâtre, animations musicales pour enfants et deux master classes opéra et clarinette et musique d’ensemble du 15 juillet au 22 octobre.

L’œuvre de Donizetti est parmi les plus représentées, non seulement en Italie mais dans le monde entier, et est intemporelle. Entre 1838 et 1848, il a été le plus joué en Italie, entre 2016 et 2020, il est entré dans le classement mondial des œuvres les plus présentées. C’est pourquoi c’est aussi le titre le plus célèbre du vaste catalogue de Donizetti. Représenté pour la première fois en 1832, cette année, à l’occasion du 190e anniversaire, L’élixir d’amour arrive pour la première fois à Cortina d’Ampezzo en tant que coproduction de Musincantus, la Fondation Cassamarca, l’Orchestre Régional Filarmonia Veneta, la Municipalité de Trévise et la Municipalité de Villorba, dirigée par Marco Bellussia. Situé au Pays basque, le mélodrame ludique a un cadre montagnard rural, ce qui le rend particulièrement adapté à une exposition à 1 200 mètres, dans la reine des Dolomites.

L’élixir d’amour de CortinAteatro raconte une histoire qui semble avoir appartenu aux villages des Dolomites, car il y en avait tant, et pour cette raison, il est déjà vécu comme “maison” à Cortina. L’exposition fait le reste, qui fait un clin d’œil au contexte d’Ampezzo avec des références paysagères reconnaissables. Il y aura également des allusions à l’excellence de la région et le vin de Bordeaux que Dulcamara passe comme un élixir qui peut faire tomber les femmes amoureuses dans la production de CortinAteatro sera remplacé par le Prosecco, le célèbre vin mousseux typique de la Vénétie, le premier vin région en Italie pour les volumes de production.
Enfin, la représentation de cette œuvre conserve une valeur symbolique : son histoire a commencé à Milan, où elle a été représentée pour la première fois au Teatro della Canobbiana le 12 mai 1832, et près de deux siècles plus tard, elle arrive à Cortina d’Ampezzo, retraçant une axe idéal entre les deux villes olympiques de 2026.
Tout cela et bien plus encore sera illustré au public lors de la conférence d’introduction et d’audioguide de Cinzia Andreoni, le vendredi 12 août dans la salle Alexander Girardi à 20h, avant la représentation.

Comme tradition dans les productions de CortinAteatro, aussi pour L’élixir d’amour il a été décidé de collaborer avec des artistes établis et des jeunes prometteurs. L’un des noms les plus connus et les plus appréciés est celui du baryton Bruno Tadiaqui a déjà endossé le rôle de Belcore, celui du baryton Leonardo Galeazziapprécié au casting de Macbeth de Verdi, l’opéra inaugural de la dernière saison du Teatro alla Scala, et celui du ténor Léonard Cortellazzil’un des interprètes les plus acclamés sur la scène internationale pour le rôle de Nemorino, le jeune protagoniste de L’élixir d’amour.
Parmi les talents émergents, figurera toutefois la jeune soprano Rosalie Cid25, originaire de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui a fait ses débuts fin juin dans Rigoletto de Giuseppe Verdi au Teatro alla Scala, et la soprano Catherine Marchesini24, de Vicenza, avec ses débuts en mars dans le rôle de Giannetta ne L’élixir d’amour avec Opera demain au Royal Opera House de Mascate.
La partie musicale est assurée parOrchestre Régional de Filmonia Venisedirigé par le violon solo Alberto Zanardić. Avec la participation de la chorale Ecclesia Novadirigée par le maître Matteo Valbusa.

Approche des événements. Le spectacle est attendu le mercredi 10 août par une mise en scène dédiée aux jeunes et dans les jours précédents citoyens et touristes avec un Flash mob musical. Les étudiants de l’École nationale d’art de Cortina d’Ampezzo « habilleront » également la ville selon un thème, en fabriquant des coupes en bois qui décoreront les vitrines du centre.
De plus, le mercredi 27 juillet, l’opéra sera proposé sous forme de concert à la Villa Giovannina de Villorba, dans la province de Trévise.

Billets et abonnements. Billet plein 30,00 €, réduit moins de 25 15,00 €. Abonnement aux deux spectacles Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus Et L’élixir d’amour 44,00 € ; abonnement aux spectacles Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus, L’élixir d’amour Et Lever du soleil en musique du 27 août au 4 septembre 76,00 €.

Plus d’information: www.cortinateatro.it et canaux sociaux

Leave a Comment