Quittez le partenaire que vous aimez encore

“Je t’aime, mais je te quitte.” Cela semble être une contradiction, mais qui n’a pas été dans une situation similaire : devoir mettre fin à une relation, même si l’amour existe toujours. Comment faire face à ces situations ?

Quittez le partenaire que vous aimez encore

Dernière mise à jour: 29 juillet 2022

C’est une expérience courante de devoir quitter le partenaire que vous aimez encore. Cela arrive à cause d’une trahison qui nous a brisé le cœur, qui bat encore pour la personne qui nous a trahis. Il en va de même quand, malgré la passion, la coexistence est aussi intenable que nuisible.

On voudrait être beaucoup plus simple et moins déformé, mais comme le disait l’écrivaine française Françoise Sagan, “aimer ce n’est pas seulement ‘bien aimer’, c’est avant tout comprendre”. De même, il a souligné que la seule façon sensée d’aimer est de frôler la folie. On peut donc dire que la contradiction est un continuum dans ce domaine.

C’est dur de garder les pieds sur terre, mais ce qu’il ne faut jamais perdre, c’est la tête. Entrer dans une relation où il y a de l’amour, mais où la souffrance est continue, n’a guère de sens. Même si nous avons du mal à croire, parfois ceux qui nous aiment le plus nous blessent le plus et nous ne pouvons pas permettre cela.

Quitter quelqu’un que l’on aime encore est une expérience qui laisse des traces.

Peu d’expériences sont plus difficiles que de réaliser que votre proche n’est pas le bon.

Conseils pour quitter le partenaire que vous aimez toujours

Parfois l’amour et les événements se rejoignent comme deux planètes en collision. On ne sait pas pourquoi, mais on arrive toujours à cet âge où l’on découvre que l’amour ne triomphe pas de tout.

Ceux qui nous aiment ne devraient pas nous faire pleurer, mais cela peut arriver plus que prévu. Il y a parfois une variable dans la formule d’affection entre deux personnes dont on prend conscience tôt ou tard.

Quitter le partenaire que vous aimez toujours est une expérience courante pour la plupart. Par exemple, la recherche de l’Université de l’Utah fournit des données intéressantes. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles nous choisissons de mettre fin à une relation, mais une est décisive : perdre la confiance.

Ce n’est pas la même chose que d’arrêter de ressentir cette alliance et cette complicité authentique avec l’être aimé. C’est comprendre que peu importe combien nous faisons, peu importe combien d’efforts nous mettons, ce qui nous éloigne n’est pas résolu. Dans ces cas, il est conseillé d’agir comme nous l’expliquons ci-dessous.

Parlez honnêtement et ne vous donnez pas une seconde chance

Pour quitter le partenaire que vous aimez encore, il est essentiel d’être honnête l’un avec l’autre. On ne peut pas mettre fin à une relation sans donner d’explication, sans avoir une dernière conversation pour clarifier pourquoi elle rompt. Evitons les clichés ou les phrases toutes faites, évitons les classiques “c’est pas toi, c’est moi” ou “je n’ai pas d’idées claires, donnons-nous un peu de temps”.

Nous devons être clairs sur le fait que la relation ne nous apporte pas un vrai bonheur et le communiquer avec assurance. Pour cela, il est recommandé de procéder comme suit :

  • Tout d’abord, précisons ce que nous allons dire. Il faut être concis et éviter l’improvisation.
  • Préparons-nous à ce que l’autre pourrait dire. Il utilisera certainement l’amour comme prétexte pour éviter de rompre, avec des phrases comme “Si tu m’aimes, tu ne peux pas me quitter”.
  • Ne tombons pas dans le piège des secondes chances. En moyenne, ils ne font qu’exacerber la souffrance.
  • On pourrait expliquer : « Je pars parce que je m’aime. Je préfère mettre fin à cette relation parce que je t’aime et qu’aucun de nous ne mérite de se faire du mal comme nous l’avons fait jusqu’à présent”.

Ne cherchez pas le blâme

Lorsqu’une relation se termine, on a tendance à blâmer l’autre pour avoir triché ou négligé. Il est également courant que le couple ne s’entende pas malgré l’amour.

Cependant, lorsque vous quittez le partenaire que vous aimez encore, il est conseillé de ne pas culpabiliser. Nous acceptons que la rupture soit la meilleure option pour nous deux, la seule façon d’arrêter la souffrance et redeviens toi-même. Faisons-le sans ressentiment et sans inconvénient supplémentaire.

Obtenir de l’aide pour faire face à la douleur

Lorsqu’une relation se termine, nous perdons une partie de nous-mêmes, surtout s’il y a encore de l’amour. Dans ces situations, il est crucial entrer dans une phase de deuil et vivre toutes les émotions complexes qu’il apporte. Cela prend du temps et il y aura sans doute des jours difficiles et des moments de doute.

Dans les moments difficiles, il convient de bénéficier d’un bon soutien : les amis et la famille sont toujours des alliés indispensables.

Appliquez la stratégie “zéro contact” pour quitter le partenaire que vous aimez

Après la fin d’une relation, ce n’est pas la peine de regarder le profil social de l’ex. En évitant tout contact dans la vie réelle et dans l’univers en ligne, vous évitez de nourrir des pensées et des émotions qui n’ont plus leur place.

Cela permet d’avancer plus facilement sans regarder en arrière, sans s’ancrer à quelqu’un qui n’a plus de place dans notre présent.

Avant de vous remettre ensemble, souvenez-vous des raisons qui ont conduit à la rupture

Quand il y a encore de l’amour, pousser et tirer sont courants. Ce sont ces liens “de gomme” qui ne se cassent jamais complètement, qui vont de la réconciliation à la rupture plusieurs fois. Il n’est pas recommandé pour l’équilibre mental et émotionnel.

Face à la tentation de renouer avec l’ex, on se souvient de ce qui nous a poussé à le quitter. Réfléchissons à la souffrance que nous avons vécue et demandons-nous ce que deviendrait notre dignité si nous nous remettions ensemble.

Après la fin d’une histoire, il est agréable de se fixer de nouveaux objectifs de vie, de rencontrer de nouvelles personnes, de changer quelque chose.

Soyez décisif et fixez-vous de nouveaux objectifs de vie pour quitter le partenaire que vous aimez toujours

Quitter votre être cher parce que la relation a causé du malheur est une décision courageuse. Il est sage de vous prioriser. Réaffirmer sa décision sans regarder en arrière est un acte d’une grande maturité émotionnelle.

Il est vrai que parfois, lorsque vous fermez les yeux, des moments importants et magiques de la relation précédente vous reviennent à l’esprit.

Que cela se produise est positif, car il convient de chérir les bons moments, mais il est essentiel de ne pas revenir en arrière, de ne pas reprendre des liens qui blessent et limitent.

Le meilleur choix est donc d’avancer, de se fixer de nouveaux objectifs, de rencontrer de nouvelles personnes, continuer à grandir. C’est le sens de la vie.

Vous etes peut etre intéressé…

Leave a Comment