Giunta: les mesures approuvées lors de la séance d’aujourd’hui mardi 9 août

(REGFLASH) Pescara, 9 août Dans le cadre des interventions pour le développement de l’aéroport des Abruzzes et dans le cadre du Fonds de développement et de cohésion (FSC) 2014/2020, destiné à la construction de la liaison de piste goudronnée pour les services de vol de l’État orgues et aménagements des bâtiments étaient destinés à l’usage des organes de l’Etat dont l’organe d’exécution est la SAGASpA, le Conseil Régional a approuvé le régime disciplinaire de contribution modifiant et complétant ceux signés le 7 février 2020. La révision du total montant de l’investissement. En particulier, l’exécutif régional a reconnu que la contribution de 2 millions 310 mille euros, allouée à la société SAGASpA, avec des fonds alloués à la région des Abruzzes par la résolution Cipe n ° 26 de 2016, n’entre pas dans le champ d’application de la législation européenne sur les aides d’Etat.

À la lumière des questions critiques soulevées par l’Association des propriétaires de pharmacies Federfarma, concernant les méthodes ambiguës – par les services pharmaceutiques locaux des autorités sanitaires locales – de comptabilisation des ordonnances contenant des médicaments nominatifs et fournis à titre onéreux (DPC) et de En appliquant les redevances correspondantes, l’administration régionale a reconnu la nécessité, parallèlement à la modification de la liste des médicaments de la DPC, d’établir précisément les règles régionales pour la fourniture et la comptabilisation correctes de ces réglementations. Le Conseil Régional a donc pris connaissance et approuvé les « Directives des Commissions Techniques de l’Entreprise pour la Comptabilisation Correcte des Médicaments Délivrés à Nom et à Compte (DPC) », élaborées par le Service d’Assistance Pharmaceutique du Service de Santé conjointement au commerce associations Federfarma et Assofarm et aux Services Pharmaceutiques Locaux des Autorités Sanitaires Locales. En outre, il a également été reconnu que le “Formulaire de prescription pour les médicaments biologiques dont le brevet a expiré n’a pas été obtenu dans la DPC”, préparé par le Service d’assistance pharmaceutique du ministère de la Santé, à utiliser en cas de prescription de biosimilaires autres que ceux contractés à le niveau régional. Le passage de l’Héparine de Bas Poids Moléculaire (HBPM) du circuit de distribution du Contrat à la Distribution pour compte et pour compte, tel qu’il ressort du procès-verbal de la dernière réunion, est également constaté, précisant que pour le service de distribution de l’Héparine de Bas Poids Moléculaire Conditionnement en Nominatif et pour le compte de la distribution (DPC), la redevance versée aux pharmacies publiques et privées affiliées, par colis délivré, TVA et frais de distribution intermédiaire et finale compris, est fixée à un montant de 9 euros, sans préjudice de la versement de 10,25 euros aux pharmacies ayant droit à la vente en fonction de la fourchette de chiffre d’affaires.

Approbation du protocole d’accord par lequel le commissaire extraordinaire du gouvernement pour la zone économique spéciale des Abruzzes, RFI, la région des Abruzzes, la province de Chieti et la municipalité de Vasto, chacun dans ses propres compétences, est responsable de la conception et de la construction du connexion entre le port de Vasto et la gare de Porto di Vasto.

La région des Abruzzes a également accepté l’invitation de l’ISS (Istituto Superiore di Sanità) à proposer un projet, financé par des fonds ministériels, qui prévoit la mise en œuvre d’activités et de parcours au profit des personnes autistes. Le Conseil a donc approuvé la fiche de projet préparée par les bureaux du Département de la santé de la région des Abruzzes contenant le projet régional ENTERPRISE et deux plans financiers liés respectivement au fonds 2020a et au fonds 2020b, et a approuvé les projets d’accords envoyés par le SSI pour signature ultérieure par le président du conseil régional. La contribution allouée par le SSI à la région des Abruzzes est égale à 340.832,20 EUR (Fonds 2020a) et 216.638,21 EUR (Fonds 2020b) pour un total de 557.470,41 EUR.

Enfin, le Conseil régional a décidé qu’il devait confirmer jusqu’à la fin de 2022, en vue de la délivrance des titres d’accréditation, conformément et suivant les procédures établies par la loi régionale n° 32 de 2007, la nécessité de soins dans le domaine de troubles du spectre autistique dans les limites de la capacité résiduelle actuelle. Concrètement, en ce qui concerne les besoins restants, dans l’ASL de L’Aquila, avec six structures ambulatoires dédiées à l’autisme, 36 places sont prévues, dans celle de Lanciano-Vasto-Chieti, avec 5 structures, 55 places, tandis que l’ASL de Pescara, avec sept cliniques externes, offre 45 places. L’ASL de Teramo utilise à la place une structure unique. En outre, en ce qui concerne le domaine d’assistance concerné et, pour les établissements spécifiques concernés, l’Agence régionale de santé est tenue de vérifier et de mettre à jour dans une clé de planification, au plus tard le 31.12.2022, les besoins d’assistance régionale pour les trois- période 2023-2025 en tenant compte du réseau public actuel et, dans une logique complémentaire, du réseau privé. (REGFLASH) DURA / K.SCOLTA220809

Leave a Comment