Linus et Nicola nus : le récit de la campagne en sous-vêtements

Près de deux mois à partir Faire la fête comme un DJla grosse soirée dans le cadre du Parco Sempione à Milan pour les 40 ans de Radio DEEJAYrevivre l’un des moments les plus mémorables : lo Speaker’s Corner par Linus et Nicola Savinosamedi 25 juin à Cour de la Rocchetta du château Sforzesco. Entre anecdotes, souvenirs, blagues et curiosités, les chefs d’orchestre de Deejay Chiam Italia se sont rencontrés et ont répondu aux questions des auditeurs.

Regardez ci-dessous!

Linus et Nicola en sous-vêtements : “Cette photo est née comme une blague”. Les deux chefs d’orchestre racontent comment est né le célèbre sous-vêtement tourné pour Yamamay

Linus et Nicola parlent de leur première rencontre. Savino : “J’étais un gamin, j’avais 20 ans, et Linus était déjà Deejay Television”

Linus et Nicola Savino: la photo en sous-vêtements et la première rencontre

Si nous devions reprendre cette photo maintenant, nous serions encore mieux parce que le gars a postulé – Linus

Ainsi commence l’histoire de la drôle d’anecdote liée à photos de sous-vêtements prises par Pierpaolo Ferrari pour Yamamay il y a plus de dix ans, en 2010. Et ça continue :

Cette photo est née comme une blague, cette année-là, Yamamay avait utilisé Bob Sinclar comme témoignage et il y avait ces photos le montrant si fier de son pack de six dans de nombreux journaux. Et un jour dans le ciel on s’est dit : “Mais qui sommes-nous pour qu’on ne puisse pas avoir une image comme ça ?” Deux minutes plus tard, Yamamay nous a appelés

Alors tout a commencé pour le fun, après avoir vu la campagne hiver/Noël du DJ français, Yamamay ont impliqué les conducteurs de Deejay Call Italie. L’esprit de l’initiative n’avait aucun but commercial, seulement des avantages : les images amusantes étaient en fait… un prétexte pour ensuite faire un don à deux fondations caritatives proches de Linus et Nicola et à l’ensemble de Radio DEEJAY: la Camp Dynamo et le AIR (Association Italienne Rett).

Je porte beaucoup d’autobronzant et malgré ça je suis toujours transparente – Linus

J’ai dû me couvrir de blanc – Nicola

Et voici le résultat :

La Speaker’s Corner par Linus et Nicola Savino continue avec une bonne question de l’auditeur Elena :

Qu’avez-vous ressenti la première fois que vous vous êtes regardé dans les yeux, avant cette photo ?

C’était un jour d’été, il faisait chaud et je portais des tongs – Linus

J’ai vu une pitié blanche et j’ai dit : Ce pied sera à moi ! – Nicolas

Après un drôle d’échange, Nicolas Savino il a relaté les véritables émotions ressenties lors de cette première rencontre en personne :

Il a vu un garçon de 22 ans entrer dans Radio, j’ai vu Linus de Deejay Television, donc c’était un flash terrible. Heureusement, le gamin a une éducation enviable et, dès les premières rencontres, une gentillesse (un peu merdique) qui fait qu’on l’aime tout de suite. Puis ça pique continuellement, comme un scorpion

« Quelle a été la meilleure ou la pire interview que vous ayez jamais faite ? » D’Agassi à Dalla en passant par Kobe Bryant, Linus et Nicola commentent leurs invités les plus célèbres

Une question classique est la suivante : quelle est la meilleure (ou la pire) interview que vous ayez jamais réalisée ? On vous montre quelques photos de personnages qui sont venus nous rendre visite et on commente (rapidement) la rencontre

Avec ces mots Linus a donné le coup d’envoi d’un moment très émouvant au cours duquel, avec Nicolas Savinoremémoré des anecdotes et des épisodes amusants liés à dix personnages du monde du divertissementqui ces dernières années au micro de Deejay Call Italie.

Il commence à la quatrième place avec le légende du tennis Andre Agassi, Franco Battiatopoint de discorde entre Linus, Nicola et Fabio Volo (pour ceux qui l’aiment plus) et l’emblématique Raffaella Carrà présentant le selfie le plus cliqué, partagé et commenté jamais publié par Linus.

L’histoire sur le boulevard des souvenirs de Linus et Nicola Savino sur Party Like a Deejay continuez avec les photos de la belle cherorganisée en 2013, la souvenir indélébile de Lucio Dallaartiste inaccessible, menteur chronique et follement sympathique.

Les applaudissements sont plutôt tièdes, cela signifie qu’il n’y a pas assez de personnes adultes dans la salle – Linus

Avec ce commentaire drôle et amusé Lin et Nicolas montré au public une photo de Simon Le Bon et John Taylor de Duran Duran, invités de Deejay Chiama Italia en 2015. Mais le personnage qui a littéralement paralysé toute la Via Masséna, c’est lui :

Après Henri Winklerle légendaire Fonzie de Happy Days, Linus et Nicola Savino continuer avec Tom Jonesl’ami Jovanottile plus doux Clés d’Alicia et l’inoubliable Kobe Bryant. Puis la plaisanterie acerbe de Linus:

Il y a des gens très célèbres qui nous sont revenus plusieurs fois, comme Ed Sheeranet il y a des gens très célèbres qui ne sont venus qu’une seule fois et c’est ça qui sait pourquoi

Le personnage mystérieux auquel il fait référence parmi les rires est Sting, interviewé en 2016.

Le cycle d’interviews mémorables, remémoré par Linus et Nicola dans le Speaker’s Corner de Party like et Deejay se termine James Taylor et (environ) 40 interviews de Vasco Rossi sur Radio DEEJAY.

Party Like a Deejay : voir toutes les photos du Speaker’s Corner ici

Leave a Comment