Cinémas en plein air à Milan

Non seulement la mode et l’économie, mais aussi beaucoup de cinéma à Milan. Choisie en 2022 comme la ville de nombreuses avant-premières et événements internationaux, également liés au septième art, elle connaît un été plein de revues et de grands écrans illuminés dans les rues et les places. Ce sont les indispensables

Arène d’été-église rouge

Après Naples, Turin et Venise, c’est au tour de Milan. Il est temps de raconter comment en août et septembre la ville de la mode et pas seulement du cinéma en plein air accueille et vit. Pleine d’événements pour les cinéphiles tout au long de l’année, Milan n’hésite pas à accueillir plusieurs festivals tout au long de l’été, généralement divisés en quartiers. Beaucoup d’entre eux sont désormais devenus des habitués, presque une tradition de saison chaude, et même si certains se sont terminés d’ici le mois de juillet, il y a de nombreux moments cinématographiques à venir et imminents à mettre à l’ordre du jour qui promettent de divertir et d’impliquer les badauds sous les étoiles. .

Arianteo 2022
Arianteo 2022

ARIANTEO, DEUXIÈME PARTIE

La deuxième partie de la programmation d’AriAnteo qui se termine le 18 septembre. Mettant en lumière les soirées milanaises, la revue propose au public une programmation riche et passionnante en plein air dans deux lieux clés, tels que Arianteo Palazzo Reale et AriAnteo Chiostro dell’Incoronata. L’affiche présente non seulement des films déjà sortis en salles, mais aussi des avant-premières momentanées de titres internationaux très attendus tels que Minions2 – comment Gru devient vraiment mauvais de Kyle Balda, la suite très attendue du film sbires à partir de 2015 et exprimé par Max Giusti ; le pataffio de Francesco Lagi, d’après le roman du même nom de Luigi Malerba, le film est une comédie avec Alessandro Gassmann et Valerio Mastandrea, dont la première a eu lieu au Festival du film de Locarno ; Brian et Charles Jim Archer sur l’amitié entre un homme nommé Brian et son robot compagnon, un film qui a récemment remporté le Festival du film de Giffoni ; Une ombre sur la vérité Philippe Le Guay, le thriller français avec François Cluzet et Jérémie Renier ; le tant attendu train à grande vitesse de David Leitch, un film d’ensemble mettant en vedette un groupe diversifié d’assassins, tous avec des objectifs interconnectés mais contradictoires, dans le contexte d’une course implacable à travers le Japon moderne. Il y a beaucoup de films européens dans la programmation, notamment espagnols et français : Le vêtement parfait par Fernando Léon de Aranoa, Madres Paralelas de Pedro Almodovar, Entre deux mondes d’Emmanuel Carrère, tromperie par Arnaud Desplechin, Titane de Julia Ducournau, lauréate de la Palme d’Or au 74e Festival de Cannes. Et les titres italiens de qualité ou les films familiaux ne manquent pas, pour n’en citer que quelques-uns : air immobile par Leonardo DiCostanzo, Ennio de Giuseppe Tornatore, Belfast par Kenneth Branagh e La ville enchantée par Miyazaki. Et avec un film d’animation du même réalisateur, la revue se termine le 18 septembre avec Le château ambulant de Howl, basé sur le roman du même nom de 1986 de Diana Wynne Jones. Les billets pour le festival AriAnteo sont de préférence en vente en ligne via www.spaziocinema.info ou aux caisses du cinéma et des arénas.

tourelles de ferme
tourelles de ferme

CASCINA TORRETTE, LES FILMS DANS LE CASQUE

l’arène d’été cinéma au casque organisé par Mare Culturale Urbano revient également en 2022 prévue du 15 juin au 4 septembre. C’est le septième été consécutif pour l’arène de cinéma en plein air qui se déroule dans le carré des signes de changement de Milan, dans le quartier de San Siro, à proximité du Cascina Torrette. La programmation est régulièrement articulée selon un horaire précis avec des films d’art et d’essai le mardi, des films primés de l’année le mercredi, des films italiens le jeudi, des films en version originale avec sous-titres le vendredi, des films pour enfants et le dimanche les films les plus regardés de le monde la saison dernière. Que propose Cascina Torrette fin août ? mercredi 17 août diabolique des frères Manetti ; jeudi 18 août air immobile de Leonardo Di Costanzo; vendredi 19 août Les États-Unis contre Billie Holiday par Lee Daniels; samedi 20 août Nausicaa de la Vallée du Vent par Hayao Miyazaki; dimanche 21 août Le château ambulant de Howl par Hayao Miyazaki; mardi 23 août feu d’amour par Sara Dosa; mercredi 24 août C’était la main de Dieu de Paolo Sorrentino; jeudi 25 août je ris ici de Mario Martone ; vendredi 26 août supernova par Harry Macqueen : samedi 27 août encanto de Jared Bush, Charise Castro Smith et Byron Howard ; dimanche 28 août; La navigation française par Wes Anderson; mardi 30 août La nuit du 12 de Dominik Moll; mercredi 31 août Belfast de Kenneth Branagh. Les films au casque sont une expérience différente et inhabituelle pour un événement en plein air et donc intéressant à essayer.

ÉGLISE ROUGE D’ARÈNE D’ÉTÉ

Expérience inhabituelle mais pas unique à Milan car il y a un autre examen en cours avec des écouteurs sans fil. C’est leÉglise rouge de l’arène d’été qui illumine les soirées de la municipalité de 5 de la municipalité de Milan. La revue, qui a débuté le 22 juin, après une courte pause, reprendra sa programmation du 23 août au 24 septembre et les projections auront lieu dans l’arène de via Neera 24 (en cas de mauvais temps au Centro Asteria, piazza Carrara ). Les titres proposés pour la deuxième partie de cette revue de quartier sont ici Nostalgie de Mario Martone (23 août) avec Pierfrancesco Favino, qui revient au Festival de Cannes après Le Traître de Bellocchio avec ce film ; Moi et Lulu, la comédie réalisée par Reid Carolin et Channing Tatum (24 août), centrée sur l’histoire d’une amitié entre un homme et un chien ; Après l’amour débuts en tant que réalisateur d’Aleem Khan (26 août); West Side Story de Steven Spielberg, remake de la comédie musicale oscarisée (27 août) ; Panique de Gabriele Mainetti (30 août), le film italien réalisé avec un budget américain ; je marche vers toi de Riccardo Milani (31 août), remake du film français Tutti debout. Les titres suggérés pour le mois de septembre sont plutôt : Quo vadis, Aïda ?de Jasmila Žbanić (2 septembre), le premier film traitant directement du massacre de Srebrenica ; Top Gun Non-conformiste réalisé par Joseph Kosinsk (3 septembre), suite de Pistolet supérieur 1986 et est joué par Tom Cruise, les deux superproductions ; à Chiara de Jonas Carpignano (6 septembre), un récit d’initiation intense et véridique ; Lightyear – La véritable histoire de Buzz (7 septembre), de Walt Disney et spin-off de l’un des personnages les plus aimés de la saga animée de Histoire de jouet; Cher Evan Hansen Stephen Chbosky (9 septembre), adaptation cinématographique de la comédie musicale du même nom ; Maison Gucci de Ridley Scott (10 septembre), un film sur le meurtre de Gucci avec Lady Gaga, dont la première européenne a eu lieu à Milan l’hiver dernier ; que quatre documentaires comme Homme des cavernes – Le géant caché réalisé par Tommaso Landucci (13 septembre), Un jour un jour d’Olmo Parenti (14 septembre), Ennio de Giuseppe Tornatore (15 septembre) e Fuire de Jonas Poher Rasmussen (16 septembre). Et la critique commence à la fin avec air immobile de Leonardo Di Costanzo (20 septembre), Elvis de Baz Luhrmann (21 septembre), Les yeux de Tammy Faye de Michael Showalter (23 septembre) e Lunana – Le voyage au bout du monde de Pawo Choyning Dorji (24 septembre).

cinemarmocchi
cinemarmocchi

KIEMAMOCCHIA

Films et événements adaptés aux enfants. Peu de gens savent peut-être qu’à Milan, dans le parc Crocerossine, dans le quartier Inganni – Giambellino, CineMarmocchi, créé par un groupe de professionnels de l’industrie cinématographique amoureux du septième art. Né en 2021, c’est le premier cinéma conçu pour les enfants et c’est aussi le premier “cinéma pédale”. Attention à la durabilité écologique, l’écran est alimenté en pédalant et l’énergie des spectateurs. Le programme sera partagé dès que possible sur les chaînes Facebook officielles.

Voisins de cinéma
Voisins de cinéma

VOISINS DU CINÉMA, À SUIVRE

On le voit, les événements cinématographiques ne manquent pas dans la capitale milanaise. Parmi ceux-ci, le critique du cinéma en plein air, Vicini di Cinema, promu par la municipalité 9 et construit par Cinevan avec le soutien de la Nouvelle Arménie. Du 25 juillet au 15 septembre 2022, 8 événements cinéma en entrée libre sont prévus. En août, les événements de l’exposition ont eu lieu à Bovisa et Isola avec des projections sur: Voyager vers un rêve, à l’envers, fils Et Une banque à Tunis. Voisins du Cinéma 2022 ne s’arrête pas là, en effet 4 autres rendez-vous sont prévus pour le mois de septembre : mercredi 7 et jeudi 8 septembre, Piazza Gasparri (Comasina) accueillera la projection de Lunana : le village du bout du monde réalisé par Pawo Choyning Dorji, il raconte l’histoire vraie d’Ugyen, un jeune enseignant du Bhoutan moderne, qui se dérobe à ses devoirs tout en envisageant d’aller en Australie pour devenir chanteur, et Au revoir : un bon mensonge (séance en version originale sous-titrée en italien), de Lulu Wang, l’histoire d’une famille essayant d’organiser un mariage avant la mort de la grand-mère ; Mercredi 14 et jeudi 15 septembre, à Colle dei Ciliegi (Bicocca) c’est au tour Hier, comédie musicale romantique réalisée par Danny Boyle et écrite par Richard Curtis sur un monde où tout est gouverné par la chanson des Beatles, Et Le jeu du destin et de la fantaisie, Film primé à la Berlinale racontant trois épisodes, chacun consacré à un personnage féminin et à sa vie amoureuse désastreuse et incontinente.

– Margherita Bordino

Leave a Comment