conférence sur Pigafetta et lecture avec Nisi

Le rendez-vous du mercredi 7 septembre, sur la scène du complexe cinématographique Odeon de Vicence, consistera en l’intervention de scientifiques italiens, portugais, espagnols, argentins et chiliens et en la projection du premier documentaire historique italien sur la Terre de Magellan . Le soir, début du spectacle, librement inspiré de l’explorateur et des mémoires de Vicence.

Une journée d’étude à l’Académie Olympique dédié à Antonio Pigafetta : mercredi 7 septembre l’homme, le chroniqueur et son héritage actuel.

A 21h conférence théâtrale avec Maximilian Nisi.

Une journée entièrement dédiée à Antonio Pigafetta, à son extraordinaire aventure autour du monde vécue entre 1519 et 1522 avec Ferdinando Magellano et l’historien Relation dont il fut l’auteur, donnant un témoignage à la postérité qui est encore aujourd’hui au centre des études, des intuitions et des découvertes.

Le rendez-vous, une occasion spéciale de rencontrer l’homme, explorateur et chroniqueur de Vicence, aura lieu le mercredi 7 septembre à partir de 9h30 au complexe du cinéma Odéon, sur le Corso Palladio à Vicence. Organisé par l’Académie olympique et inclus dans les célébrations promues par le Comité national dédié à Pigafetta, dont l’Académie fait partie.

Le programme est articulé et sera divisé en un espace de conférence – matin et après-midi dans la Nuova Sala Lampertico à côté de l’Odéon. Des universitaires italiens, portugais, espagnols, argentins et chiliens interviendront. Suivie de la projection du premier documentaire historique italien sur la “Terre di Magellano”.

Le soir, dans la grande salle de l’Odéon, débutera une conférence librement inspirée de la vie de Pigafetta et interprétée par Maximilian Nisi.

La journée s’ouvre à 9h30 avec un salut de Gaetano ThienePrésident de l’Académie et Vice-Président du Comité Pigafetta, de Marcello Vergaprésident du comité et de Manuela MendonçaPrésident de l’Académie portugaise d’histoire.

L’académicien parlera de la figure et de l’activité de Pigafetta en tant que chroniqueur Adriana Chemello (Pour “Donnez-moi un nom pour la postérité”. Antonio Pigafetta journaliste de la «Navigation longue et dangereuse»), alors que Nicolas Bottigliericchargé de cours à l’Université de Cassino et du sud du Latium, jouera le rôle de Relation laissé par Vicence (La Agenda d’Antonio Pigafetta est un bateau en papier qui voyage dans la mer du temps). Ligne de partage entre l’époque médiévale et l’époque moderne et le texte initiateur de deux grandes traditions narratives : le tour du monde et la littérature antarctique.

Suivent deux points intéressants.

De Massimo Rossicde la Benetton Studies and Research Foundation, nous parlerons de l’importance de la Relation de Pigafetta avait sur le front de la cartographie et de la connaissance du monde du XVIe siècle (“Circulo du Monde d’Est en Ouest Terminé”. L’imago mundi au temps d’Antonio Pigafetta).

le naturaliste Francesco Mezzalira il se concentrera plutôt sur l’extraordinaire témoignage de Pigafetta sur la faune variée et surprenante qu’il a rencontrée au cours du voyage avant cette époque (Animaux dans le carnet de voyage d’Antonio Pigafetta).

Toujours dans la matinée, l’Espagnol présentera un reportage sur les célébrations, les activités et les études consacrées à Magellan et son voyage autour du monde à l’occasion du 500e anniversaire. Carlos Martinez Shaw de l’Université de Séville.

Tandis que Miguel Correa Monteiro de l’Universidade de Lisboa présentera les initiatives menées au Portugal et la réception dans le pays de la Pigafetta Chronicle.

L’après-midi, à partir de 14h30, les interventions de Pablo Marcheur de l’Universidad de San Julian (Patagonie, Argentine) et de Sergio Lausic de l’Universidad Magallanes de Punta Arenas (Chili), qui illustrera les résultats des études et des événements organisés dans la “Terre di Magellano” et l’attention particulière qui y est accordée à la figure et à l’œuvre de Pigafetta.

La projection du documentaire historique clôture la conférence “Terre magellaniche – Film artistique de la vie d’Alberto De Agostini”, attendue par une introduction confiée à Daniela Bertadirecteur du Museo della Montagna de Turin, institution qui a supervisé sa restauration.

A 21h, dans la grande salle,

enfin rendez-vous avec Maximilien Nisicpersonnage principal de la lecture théâtrale Antonio Pigafetta, le journal intimepersonnalisation gratuite de “Une sorte de paradis” de Franco Giliberto et Giuliano Piovan du célèbre acteur et de Emmanuela Bragolusic. Librement inspirés de la vie et de la figure de Pigafetta, les textes visent à donner une voix à une Pigafetta aussi imaginaire que profondément humaine et intense dans son élan, si moderne, d’aventure et d’inconnu. Produite par la Compagnia Centro Mediterraneo delle Arti, la conférence est accompagnée de la musique originale de Stefano De Meo.

Accès gratuit à la journée d’étude et à la conférence, qui est toujours la bienvenue à: segreteria@accademiaolimpica.it.

Maximilien Nisic
CNP_nave vittoria_ pour la concession de la bibliothèque municipale de Bertoliana
Navire Vittoria: Avec l’aimable autorisation de la Bibliothèque civique de Bertoliana

Leave a Comment