Conciliaweb gère 120 procédures par an

Dans Rapport annuel AGCOM 2022 à la Chambreconstaté qu’à partir de juillet 2018, date de mise en ligne de la plateforme Conciliaweb, les délais de résolution des litiges ont été progressivement et drastiquement raccourcis, permettant de plus de 120 000 procédures.

Rapport AGCOM 2022

Le 29 juillet, le rapport annuel de l’AGCOM (Autorité pour les garanties des communications) sur les activités menées et sur les programmes de travail a été présenté à la Nouvelle Chambre des groupes parlementaires. Le président de l’Agcom a illustré le rapport, en présence du président de la chambre. Le président de l’Agcom a évoqué les nouvelles compétences acquises à l’égard des plateformes mondiales, qui deviennent de plus en plus des acteurs incontournables, à partir de positions de force de marché croissantes, de l’écosystème numérique, rappelant notamment trois axes d’intervention :

  • la discipline du droit d’auteur en ligne: à la suite de la transposition de la directive sur le droit d’auteur, l’AGCOM a acquis de nouveaux pouvoirs en vertu des pouvoirs de réglementation, de surveillance et de sanction, ainsi que le règlement des litiges, qui lui sont conférés par le décret législatif 177/2021 (décret sur le droit d’auteur), ainsi comme, en ce qui concerne les pouvoirs de déterminer les critères de représentativité des organisations de gestion collective en ce qui concerne la retransmission de programmes de télévision ou de radio, par le décret législatif n° 181/2021 (décret SATCAB). Une activité importante dans ce contexte a également été la préparation, la publication et la consultation publique du règlement sur la juste rémunération des éditeurs par les prestataires de services de la société de l’information ;

  • l’offre de services de plateforme de partage de vidéos (VSP): fait référence aux pouvoirs importants et sans précédent de réglementation, de surveillance, de sanction et de règlement des différends conférés à l’Autorité par le décret législatif 208/2021 (TUSMA), transposant la directive (UE) 2018/1808, dans le secteur de la fourniture de services VSP-share par plateformes de contenu. A cet égard, un ensemble de directives a été adopté sur les mécanismes de plainte à mettre en place par les prestataires de services et un règlement (sur lequel une consultation publique a été lancée) fixant les modalités de règlement des litiges entre prestataires et usagers.

  • le contrôle des conditions d’équité et de transparence dans les relations entre prestataires de services d’intermédiation et moteurs de recherche en ligne d’une part et utilisateurs commerciaux et propriétaires de sites web d’entreprises d’autre part : il s’agit de l’activité exercée en application du Règlement (UE) 1150/2019 (Règlement P2B, Plateforme Business) qui introduit un nouvel ensemble de règles dans le système juridique visant à promouvoir l’équité et la transparence dans les relations commerciales entre les plateformes numériques et les utilisateurs commerciaux.

Droit de l’information et de la communicationpar Zaccaria Roberto, Valastro Alessandra, Albanesi Enrico, édition CEDAM, 2021. Il fournit, avec l’aide de la doctrine et de la jurisprudence, notamment constitutionnelle et européenne, le cadre des instituts de droit de l’information et de la communication en Italie.
Consultez gratuitement l’index

Tendances macro dans le secteur des communications électroniques

Le président a noté que l’apaisement de la pandémie, avec les effets macroéconomiques positifs qui l’accompagnent (PIB nominal + 7,2 %, consommation des ménages + 7,1 %) a provoqué l’érosion progressive des ressources du secteur, qu’ils n’ont pas enrayée, quoique dans une moindre mesure. par rapport à 2020, une nouvelle baisse de 2,8 % en glissement annuel. Les investissements ont également légèrement diminué (-0,7 %). Néanmoins, le dynamisme concurrentiel du secteur reste élevé, à la fois grâce aux processus de consolidation entre opérateurs de taille moyenne (Qcom-Intred, Brennercom-Retelit, Linkem-Tiscali), et grâce à l’entrée dans le réseau fixe de nouveaux acteurs majeurs avec un poids économique comme PostePay, Iliad et Sky. Le nombre d’abonnés au réseau fixe haut débit a augmenté de plus de 500 000 unités (18,7 millions à la fin de l’année), tandis que l’accès via les technologies VDSL, FTTH et FWA a augmenté de plus de 1,9 million d’unités (14,6 millions de lignes). La croissance du trafic data se poursuit également tant sur le réseau fixe (+19%) que sur le réseau mobile (+30%). Dans le domaine de la téléphonie mobile, la tendance des utilisateurs à recourir aux offres low-cost semble se consolider, favorisant notamment la croissance de la clientèle des opérateurs mobiles virtuels, dont les revenus ont sensiblement augmenté.

conciliWeb

Le rapport souligne que le Plateforme Concilia Web, inauguré en juillet 2018, renouvelé l’an dernier, de se présenter sous une forme plus accessible, grâce en partie à la participation directe des associations de consommateurs et des professionnels inscrits aux tableaux des avocats ou des experts-comptables. Selon le président de l’AGCOM, l’outil créé par l’AGCOM s’est avéré efficace et fonctionnel : depuis sa création, les délais de résolution des litiges ont été progressivement et drastiquement réduits, permettant de gérer plus de 120 000 procédures par an. Cette plate-forme est un candidat pour un modèle efficace qui peut également être utilisé dans d’autres domaines ou secteurs. Grâce au protocole signé par l’AGCOM et l’ART (Autorité de Régulation des Transports), les usagers des services de transport pourraient donc également bénéficier de son utilisation dans un futur proche. Il en va de même pour les utilisateurs de services de médias audiovisuels (web TV, live streaming, etc.) et les utilisateurs de plateformes de partage de vidéos (video sharing). La nouvelle TUSMA, en effet, étend la possibilité pour les utilisateurs de recourir à des formes alternatives de résolution des litiges pour l’utilisation de ces services, le cas échéant, en confiant la réglementation à l’AGCOM, précisément sur la base de l’expérience positive acquise avec ConciliaWeb.

Pluris, CEDAM, UTET Legal, Lois italiennes, IPSOA Présentez-vous UN JURIDIQUE : la nouvelle solution numérique pour les professionnels du droit avec un moteur de recherche simple et intelligent, la jurisprudence commentée avec des lignes directrices (jurisprudentielles), la doctrine des revues et des codes commentés constamment mis à jour.

Leave a Comment