Commission sénatoriale des jeux : Voici le compte rendu de la séance de mercredi et le projet de rapport final

On le sait, la commission d’enquête parlementaire sur les jeux illégaux et les dysfonctionnements des jeux publics du Sénat s’est réunie mercredi. Le Président Marin (IV-PSI) illustrent les grandes lignes de la proposition de rapport final qui, conformément aux critères et orientations établis lors de la session précédente du 26 juillet, décrit les activités de la Commission.

En ce qui concerne les jeux d’argent illégaux, le rapport aborde la question du blanchiment d’argent, del matchs truquésde l’usure, sans négliger les importants agents de contraste qui ont conduit à d’excellents résultats, comme en témoignent les auditions : la coopération entre les troupes, le croisement des informations et signalements d’opérations suspectes ont en effet permis de découvrir les réseaux criminels qui courent vers être à proximité de jeux d’argent illégaux.

Par la suite, la question de la dynamique du marché des jeux d’argent a été examinée, avec une attention particulière aux problèmes sous-jacents de l’économie des jeux d’argent et à l’impact de la réglementation sur les flux macroéconomiques, en partie en réalisant des analyses comparatives avec les principaux pays européens.

La question de la dépendance au jeu a également été abordée.

Un domaine de recherche clé de la Commission a été l’analyse de l’hétérogénéité et des contradictions du droit de l’État par rapport au droit de l’UE et aux dispositions des régions et municipalités italiennes, avec une référence particulière à l’accord de la Conférence unifiée du 7 septembre . 2017 .

Dans cette perspective, le rapport dresse un panorama de la législation nationale et régionale et de l’autonomie locale dans le domaine des jeux d’argent, également en ce qui concerne la question des concessions et leurs délais. Enfin, le rapport explique la jeu en ligneimpliquant majoritairement des mineurs, un enjeu selon l’enquête Istat.

Au cours de la séance, le sénateur Endrizzi (M5S) a fait quelques commentaires sur les conclusions du rapport. Concernant les changements proposés, Endrizzi lui-même et le sénateur Toffanin (FIBP-UDC). La Commission a accepté les commentaires proposés, qui seront donc inclus dans la proposition de rapport final.

Le débat s’est alors ouvert. Le premier à parler fut le Bertoldi (FdI), qui a déclaré partager la structure et les questions soulevées dans le rapport, également en référence aux commentaires de ses collègues, et exprime donc une opinion positive.

Sénateur Tofanine (FIBP-UDC), dans laquelle il a exprimé son appréciation pour la rédaction du rapport et son contenu, a annoncé son intention de voter pour.

Sénateur Montani (L-SP-PSd’Az) s’est associé aux remerciements pour le résultat obtenu dans la préparation du rapport et a voté en faveur du vote.

Sénateur Cioffi (M5S), remerciant ses collègues commissaires pour le travail accompli et, en particulier, exprimant son appréciation pour les passages du rapport faisant référence à la transparence et à la disponibilité des données sur le jeu, a exprimé son intention de voter pour.

Le sénateur Endrizzi (M5S), après s’être déclaré satisfait de la mise en œuvre des ajouts proposés, du travail de la Commission et du rapport final, qui pourrait fournir une base valable pour une élaboration ultérieure, il a annoncé son orientation positive envers le texte.

Sénateur Cangini (Mixte) s’associent pour remercier le président, ses collègues et ses services pour le travail accompli et, après avoir regretté que la Commission n’ait pas été en mesure d’examiner un certain nombre de questions d’actualité, telles que la la toile et le jeu vidéo – notamment en ce qui concerne les mineurs – il a annoncé qu’il était positif sur le texte du rapport.

Puis les sénateurs croates sont intervenus (M5S) et Lomuti (M5S) qui, faisant écho aux expressions de satisfaction des collègues quant aux résultats de l’activité réalisée malgré le peu de temps disponible, ont partagé des avis favorables sur la relation.

Enfin, le président Marino (IV-PSI) a remercié tous les membres de la Commission pour leur engagement et pour l’esprit de partage avec lequel les travaux ont toujours été menés, ce que confirme l’orientation favorable exprimée par l’unanimité des personnes présentes lors du débat. Il reporte donc le suivi de l’examen du rapport dans le texte intégré à une session qui sera convoquée la semaine prochaine, conformément aux travaux de l’Assemblée.

Vous trouverez ci-dessous la version complète du document, divisée en deux fichiers :

Leave a Comment