“Seulement 4 bourses de spécialisation médicale financées par la région de Calabre”

Lecture en : 2 minutes

la note

Le conseiller régional commente le recours aux médecins cubains dans les hôpitaux : « Il faut aussi penser à d’autres types de solutions »

Publié le : 14-09-2022 – 11:53

«Concernant le communiqué de presse du département de la santé de la région de Calabre concernant le financement de 4 bourses de spécialisation médicale en plus de la ministérielle pour l’année 2022, j’ai été assez étonné du ton presque triomphant de la communicationC’est ce qu’affirme le conseiller régional Ernesto Alecci dans une note, ajoutant : « Il suffit de regarder les accords signés par les autres régions pour comprendre comment en réalité, malgré l’urgence sanitaire absolue dans nos régions, la Calabre est aux toutes dernières places. Si vous faites défiler le tableau récapitulatif des places disponibles par type d’école de spécialisation, vous pouvez voir qu’il y aura 224 places en Sardaigne, 168 en Campanie, 30 dans les Pouilles et même 8 en Vallée d’Aoste, une région qui (seulement) compte 124 000 habitants, un quinzième par rapport à la population calabraise. De plus, certaines régions ont également inclus une clause dans le contrat qui oblige les stagiaires à effectuer un certain nombre d’années dans la région qui a financé leur spécialisation ». “Récemment – poursuit Alecci – on a beaucoup parlé de l’accord signé par la région de Calabre sur l’arrivée de 500 médecins cubains dans nos hôpitaux. Le président et commissaire à la santé Ad Acta, Roberto Occhiuto, a vigoureusement défendu dans tous les bureaux la validité de cet accord signé avec la Société d’État du gouvernement de Cuba, concernant la situation d’urgence que nous vivons. Mais en plus de ces choix “extraordinaires”, je pense qu’il faut aussi réfléchir à d’autres types de solutions, comme la signature d’une convention entre la Région et l’université peut-être pour obtenir une dérogation à la hausse des bourses de spécialisation à activer. De cette façon, nous pourrions avoir immédiatement un plus grand nombre de médecins à la disposition de nos hôpitaux, même les plus petits, qui vivent quotidiennement avec des problèmes de pénurie de personnel, sans pouvoir fournir une assistance médicale adéquate. Ce sont des interventions concrètes dont nous aimerions entendre parler, peut-être moins pompeuses d’un point de vue médiatique, mais certainement plus utiles pour répondre aux besoins de nos territoires“.

sujets

Catégories associées

Dernières nouvelles du Corriere della Calabria

Éditions provinciales

Corriere della Calabria - Actualités calabraises

Corriere delle Calabria est un journal de News & Com Srl © 2012-. Tous les droits sont réservés.
Numéro de TVA. 03199620794, Via del Mare, 65/3 S.Eufemia, Lamezia Terme (CZ)
Tribunal d’enregistrement de Lamezia Terme 5/2011 – Responsable Paola Militano

Fouillez le Corriere delle Calabria

Leave a Comment